Enquête européenne en ligne sur les drogues


La France en partenariat avec six autres pays européens (la Croatie, la République tchèque, la Lettonie, les Pays-Bas, la Suisse et le Royaume-Uni) a souhaité s’associer à la première enquête européenne par Internet coordonnée par l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA).

Si vous avez consommé du cannabis, de l'ecstasy, de la MDMA, de la cocaïne ou des amphétamines au cours des 12 derniers mois, participez à l'enquête en ligne anonyme et confidentielle sur les quantités et les pratiques de consommation (fréquences...) ainsi que sur les sources d'approvisionnement. Cela vous prendra moins de 10 minutes.

ATTENTION ! L'enquête s'est terminée le 31 août !

En savoir plus

EWSDbanniereOFDTs.jpg

 

Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA)

L'EMCDDA est une agence indépendante de l'Union européenne, dont la mission est d'apporter "des informations objectives, fiables et comparables au niveau européen sur le phénomène des drogues et des toxicomanies et leurs conséquences".

 

Ce projet, porté dans tous les pays par des organismes publics, vise à valider et tester une enquête en ligne pour recueillir des informations sur les quantités de drogues utilisées par différents groupes d'usagers dans l’objectif de fournir des données robustes et d'améliorer la mise en place des politiques publiques européennes et nationales.

 

Contexte


En 2013, des chercheurs néerlandais (Institut Trimbos) ont expérimenté un projet d’enquête en ligne auprès des usagers de drogues illicites dans sept pays de l'UE.

Cette expérimentation a permis de recueillir des informations inédites sur les quantités et la fréquence d'utilisation de différentes drogues ainsi que sur les sources d'approvisionnement.

Elle a par ailleurs démontré la faisabilité d’une enquête Internet auprès d’usagers de drogues de différents pays selon un cadre méthodologique rigoureux, rapide et économique. S’appuyant sur cette première expérience, l'EMCDDA, en collaboration avec les chercheurs de l'Institut Trimbos, a souhaité développer ce type d’enquête avec l’objectif de pouvoir l’étendre rapidement à l’ensemble des pays de l’UE.

Dans un premier temps, L’Observatoire européen a fait appel à plusieurs Observatoire nationaux volontaires dont l’OFDT pour la France, pour mener une première phase dès 2016.

 

Objectifs


L’OFDT lance dans ce cadre à partir du 23 mai 2016, une enquête Internet anonyme auprès de la population française. Il s’agira de la première enquête sur les quantités et la fréquence d'utilisation de différentes drogues ainsi que sur les sources d'approvisionnement des usagers.

 

Méthode


Fort de son expérience dans le domaine de l’observation des phénomènes des drogues en France, l’OFDT a construit un projet d’enquête statistique via Internet garantissant la confidentialité des données et l’anonymat des répondants. Une première enquête en ligne a d’ores et déjà été pilotée par l’OFDT dans le cadre du projet I TREND.

Le questionnaire, dont la durée de remplissage varie de 10 à 15 minutes, concerne les consommations au cours des 12 derniers mois de cannabis, ecstasy, MDMA, cocaïne en poudre et amphétamines/méthamphétamines. Selon les types de consommations, il aborde ensuite différents aspects liés aux contextes de consommations et à l’achat. Dans le cadre de consommations multiples, le questionnaire ne décline les questions que pour un seul produit, le répondant ayant ensuite la possibilité, s’il le souhaite, de répondre également pour les autres produits consommés. Ce questionnaire inclut également quelques questions d’ordre général concernant la situation du répondant (sexe, année de naissance, situation matrimoniale, niveau d’étude…). La confidentialité de toutes ces données est garantie.

L’analyse des données sera réalisée conjointement par l’EMCDDA et l’OFDT.

Les résultats seront publiés en français et diffusés auprès des professionnels, acteurs de terrain et du grand public au cour de l’année 2017.

Les données ne seront utilisées qu’à des fins de recherche et exclusivement par des organismes publics.

Pour participer vous devez être âgé de 18 ans ou plus et avoir déjà consommé l’une des drogues illicites concernées.

Pour répondre vous devrez simplement cocher les cases correspondant à votre situation.

 

FAQ


Est-ce qu’il est possible de revenir sur son questionnaire une fois que l’on a terminé ?
Non, une fois que le questionnaire est validé et enregistré, il n’est plus possible d’y revenir.

Peut-on remplir le questionnaire en plusieurs fois ?
Non, en quittant la page, il n’est plus possible de revenir au questionnaire.

Est-ce que toutes les questions sont obligatoires ?
Non, aucune question n’est obligatoire excepté la première où vous devez déclarer accepter de participer

Devrais-je donner des informations personnelles concernant mon adresse e-mail, n° de téléphone, adresse… ?
Non, mais vous pourrez, si vous le souhaiter, laisser à la fin du questionnaire une adresse mail afin de recevoir directement les résultats lorsqu’ils seront disponibles.

Pourrai-je être tenu au courant des résultats de l’enquête ?
Oui, si vous laissez vos coordonnées à la fin nous vous contacterons. Vous pourrez aussi visiter régulièrement notre site pour être tenu informé de l’avancée de l’exploitation.



Ces informations sont basées sur la présentation en anglais de ce projet sur le site de l’EMCDDA : http://www.emcdda.europa.eu/activities/european-web-survey-on-drugs

 

Un communiqué de presse sur le volet français de l'enquête est disponible en téléchargement.

Une page Facebook est également disponible. Elle propose notamment des matériaux pour faire connaître l'enquête le plus largement possible (flyer pour impression papier ou bannières pour site web). Merci !


Participez à l’enquête en répondant au questionnaire en français à cette adresse :

http://drugusersurvey.limequery.com/index.php/survey/index/sid/613967/newtest/Y/lang/fr#