À propos d'EROPP 2013

 

Présentation


EROPP : « Enquête sur les représentations, opinions et perceptions sur les psychotropes » en France métropolitaine.


L'OFDT a mis en place  en 1999 une enquête téléphonique en population générale portant sur les représentations et les opinions des Français relatives aux substances psychoactives licites (alcool, tabac) et illicites (cannabis, héroïne, cocaïne, ecstasy…), ainsi qu'aux actions publiques qui y sont liées.
 
Deux exercices ont ensuite été menés en 2002 et en 2008 permettant d'avoir  un recul de 10 ans  sur les appréciations des Français en matière de drogues et leurs évolutions.

Une quatrième édition de cette enquête EROPP est programmée pour la fin de l'année 2012 afin de poursuivre l'étude de cette thématique. 
Cette enquête a fait l'objet d'une déclaration d'agrément à la Commission nationale informatique et liberté (CNIL).

 

Principaux résultats


Tovar Marie-Line, Le Nézet Olivier, Bastianic Tanja, Perceptions et opinions des Français sur les drogues
Tendances n° 88, 2013, 6 p.

Costes Jean-Michel, Le Nézet Olivier, Spilka Stanislas, Laffiteau Cécile, Dix ans d'évolution des perceptions et des opinions des Français sur les drogues (1999-2008)
Tendances n° 71, 2010, 6 p.

Beck François, Legleye Stéphane, Drogues et politiques publiques : évolution des perceptions et des opinions, 1999-2002
Tendances n° 28, 2003, 4 p.

Beck François, Legleye Stéphane, Peretti-Watel Patrick, Penser les drogues : perceptions des produits et des politiques publiques, EROPP 2002
OFDT, Paris, 2003, 232 p.

Peretti-Watel Patrick, Comment les Français se représentent-ils les usagers d'héroïne ?
Tendances n° 8, 2000, 4p.

Beck François, Peretti-Watel Patrick, EROPP 99 : enquête sur les représentations, opinions et perceptions relatives aux psychotropes
OFDT, Paris, 2000, 104 p.

Beck François, Drogues et toxicomanie, l'état des perceptions et opinions en 1999 : premiers résultats
Tendances n° 4, 1999, 4 p.

 

Population et information des foyers


À l'instar des éditions précédentes, l''enquête EROPP 2013 concerne des individus de langue française âgés de 15 à 75 ans. Deux échantillons seront constitués :
- un premier échantillon composé d'individus disposant d'un téléphone filaire à leur domicile.
- un second échantillon composé de personnes disposant uniquement d'un téléphone portable appelé « exclusifs mobiles ».
Le plan de sondage réalisé en collaboration avec la société GFK/ISL est basé sur un échantillonnage aléatoire à deux degrés. Dans le premier échantillon, les numéros de téléphone filaire des ménages seront tirés aléatoirement et complétés selon la méthode d'incrémentation (liste rouge), puis un individu âgé de 15 à 75 ans sera sélectionné aléatoirement par la méthode KISH. Pour le second échantillon, les téléphones mobiles seront générés de manière aléatoire et seul l'utilisateur principal du téléphone mobile sera interrogé.

Une lettre-annonce présentant l'enquête est envoyée aux foyers sélectionnés (premier échantillon) pour leur expliquer les objectifs de l'enquête et les rassurer sur la plus stricte confidentialité et le caractère anonyme de leur réponse, dans le respect des recommandations de la CNIL. Les individus « exclusifs mobiles » auront la possibilité de recevoir a posteriori la lettre-annonce d'information.

 

Méthode de traitement, d'analyse et confidentialité de l'information recueillie


Les informations collectées sont anonymes, les données issues de ces informations seront stockées sur un serveur de l'OFDT sécurisé. Elles seront traitées par le logiciel de gestion de données et d'analyse statistique SAS (Statistical Analysis System).
L'exploitation des données sera assurée par les responsables scientifiques et les statisticiens de l'OFDT et leur diffusion sous forme de rapport sera disponible sur le site de l'OFDT. L'accès au fichier de données est réservé aux personnels chercheurs de l'OFDT et après publication des principaux résultats, aux chercheurs extérieurs sous réserve de la signature d'une convention de recherche.