Enquête PELLEAS


Cette enquête sur les pratiques d'écrans des adolescents a été proposée à plus de 2 000 collégiens et lycéens de la région parisienne au cours de l'année scolaire 2013/2014.

Sélectionnée par le ministère de la santé dans le cadre d'un appel d'offres sur la thématique 'Jeunes et addictions' (2012), l'étude a été financée par l’Agence régionale de santé, qui en a confié la responsabilité au CSAPA Pierre Nicole de la Croix-rouge française et à l'OFDT.


Loisirs aujourd’hui largement pratiqués, le jeu vidéo et la pratique d’Internet et des réseaux sociaux marquent une rupture culturelle et générationnelle dont les effets sont encore mal connus. Si la « dépendance » aux jeux vidéo, à Internet ou aux réseaux sociaux n'est pas précisément définie ni chiffrée en France, la clinique actuelle indique l’existence d’usages problématiques du jeu vidéo et d’Internet, témoignant de conduites de dépendance, d’évitement des relations sociales et de souffrance psychique. Face à la massification et la diversification des usages d’écrans, l’enjeu de repérer les signes éventuels d’abus chez les plus jeunes s’avère donc crucial. 

Dans cette perspective, grâce au soutien du Ministère de la santé et de l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) et le Centre Pierre Nicole de la Croix-Rouge française ont mis en place une recherche visant à étudier les facteurs associés aux usages et aux éventuels abus d’écrans à l’adolescence. L’objectif principal de l’étude a été d’identifier des critères de risque d’un abus d’écrans (jeux vidéo, Internet, réseaux sociaux), afin d’aider les professionnels de santé de premier recours (notamment en milieu scolaire) à repérer les situations problématiques.

Menée pendant l’année scolaire 2013/2014 auprès d’un échantillon de plus de 2000 élèves, interrogés dans 15 établissements de la région parisienne (de la 4ème à la 1ère), l’enquête PELLEAS (Programme d’Etude sur les Liens et L’impact des Ecrans sur l’Adolescent Scolarisé) explore les signes d’abus ou de dépendance aux écrans à l’adolescence, en s’intéressant tout particulièrement aux perturbations affectant les processus d’apprentissage scolaire et de socialisation chez les usagers de jeux vidéo.

L'enquête permet de repérer les domaines de la vie des adolescents affectés par leurs pratiques d'écrans : à l’école, dans les activités extrascolaires et dans les relations sociales (parents, amis). Elle permet aussi d'étudier les caractéristiques familiales, sociales et scolaires associées à l'usage problématique de jeux vidéo et aux pratiques d'écrans, comme par exemple la situation scolaire et le redoublement, la situation familiale ou l'encadrement parental.

L'enquête PELLEAS a reçu l'avis favorable du Comité consultatif sur le traitement de l'information en matière de recherche dans le domaine de la santé (CCTIRS) et de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL).

 

Pour en savoir plus :

Écrans et jeux vidéo à l’adolescence
Tendances n° 97, OFDT, 6 p.