Actualités européennes rss.gif

 

Cette page présente une sélection des dernières données publiées par l’EMCDDA (Observatoire européen des drogues et des toxicomanies) et d’autres organismes européens et internationaux.

L'EMCDDA tient à jour sur son site un vaste registre couvrant les estimations les plus récentes en matière de traitement et de prévalence, les maladies infectieuses liées à la drogue, l'estimation des consommations de drogues à hauts risques, les niveaux de mortalité et de criminalité liées à la drogue, ainsi que les réponses apportées par les différents pays. L'agence européenne propose également un accès aux données par pays.


Europe.jpg

Le groupe ESPAD et l'EMCDDA analysent les consommations des 15-16 ans dans 35 pays européens

Saint-Denis, le 20 septembre 2016

Le Rapport ESPAD 2015 présente les expériences et les perceptions des élèves concernant diverses substances, comme le tabac, l'alcool, les drogues illicites, les produit à inhaler, les médicaments et les nouvelles substances psychoactives ou NSP.

- Télécharger le rapport en anglais (104 p.)
- Télécharger le communiqué de presse en français (3 p.)

Les urgences hospitalières liées aux drogues en Europe

04/08/2016

Les données des services d'urgences hospitalières montrent que, chaque année, en Europe, des milliers de personnes subissent des empoisonnements et autres problèmes liés aux drogues qui nécessitent une forme d'assistance médicale. Dans ce rapport, l'EMCDDA présente les dernières conclusions sur les cas d'urgences hospitalières résultant de la consommation de drogue.

Document disponible en téléchargement :

- Rapport en anglais (20 p.)
- Communiqué de presse en français (2 p.)

L’hépatite C parmi les usagers de drogue en Europe : épidémiologie, traitement et prévention

28/07/2016

A l'occasion de la Journée mondiale contre l'hépatite, l’agence sur les drogues de l’UE publie un rapport sur l'hépatite C chez les usagers de drogues en Europe.

Document disponible en téléchargement :

- Rapport en anglais (97 p.)
- Communiqué de presse en français (3 p.)

Rapport annuel conjoint EMCCDA-Europol 2015 sur les nouvelles substances psychoactives

08.07.2016

Ce rapport présente les principales actions menées par l'OEDT et Europol en 2015 à l'appui de la mise en œuvre de la décision 2005/387 / JAI du Conseil relative à l'échange d'informations, l'évaluation des risques et le contrôle des nouvelles substances psychoactives.

Document disponible en téléchargement :

- Rapport (en anglais, 26 p.)

Réponses sanitaires à l'usage des nouvelles substances psychoactives (NPS) en Europe

24.06.2016

L'EMCDDA (Observatoire européen des drogues et des toxicomanies) publie un rapport accompagné d'un nouveau POD ("Perspective on Drugs"), contenu interactif en ligne sur une thématique d'actualité : "Health responses to new psychoactive substances". Bien que l'usage de NPS en Europe demeure relativement faible, l'agence s'alarme des risques liés à la consommation de ces substances. Les données récentes mettent en évidence que les NPS sont à l'origine d'urgences hospitalières et occasionnent une demande croissante de traitements. L'EMCDDA décrit par ailleurs la façon dont, dans certains pays, l'usage de NPS induit des changements dans les pratiques d'injection de drogues, et rassemble, pour la première fois, les informations disponibles sur les réponses sanitaire apportées à l'usage de NPS en Europe.

Information disponible :

- Communiqué de presse de l'EMCDDA (en anglais, 3 p.)
- Rapport (en anglais, 30 p.)
- Espace interactif "Perspectives on drugs" (site EMCDDA)

Rapport conjoint EMCDDA-Europol sur une nouvelle substance (acétyl fentanyl)

08.06.2016

En septembre 2015, l'EMCDDA (Observatoire européen des drogues et des toxicomanies) et Europol ont examiné les informations disponibles sur une nouvelle substance psychoactive, le N-phenyl-N-[1-(2-phenylethyl)piperidin-4-yl]acetamide (communément connue sous l'abréviation d'acétyl fentanyl). 32 cas d'usages mortels de cet opioïde ont été recensés. Les deux organisations ont conclu que des informations suffisantes ont été accumulées pour mériter la production d'un rapport conjoint sur cette substance tel que stipulé par l'article 5.1 de la décision 2005/387/JHA du Conseil européen sur l'échange d'informations, l'évaluation des risques et le contrôle des nouvelles substances psychoactives

- Télécharger le rapport conjoint EMCDDA-Europol (en anglais, 21 p.)

Rapport européen EMCDDA 2016 sur les drogues

31.05.2016

L’agence sur les drogues de l’UE publie son rapport européen 2016.

Documents disponibles en téléchargement :

- Communiqué de presse de l'EMCDDA
- Rapport
- Espace interactif "Perspectives on drugs" (site EMCDDA) : 4 nouveaux thèmes sont abordés cette année ("Changes in Europe's cannabis resin market", "Cocaine trafficking to Europe", "Comorbidity of substance use and mental health disorders in Europe", "Strategies to prevent diversion of Opioid Substitution Treatment") et sept thèmes présentés l'année dernière ont été mis à jour ("Drug consumption rooms: an overview of provision and evidence", "Legal approaches to controlling new psychoactive substances", "Models for the legal supply of cannabis: recent developments", "Preventing overdose deaths in Europe", "The role of psychosocial interventions in drug treatment", "Synthetic cannabinoids in Europe", "Wastewater analysis and drugs - a European multi-city study")
- Données et statistiques (site EMCDDA)
- Vues d'ensemble par pays (site EMCDDA)

Rapport 2016 EMCDDA-Europol sur les marchés des drogues dans l’UE : analyse approfondie

05.04.2016

Ce rapport coinjoint de l'EMCDDA et d'Europol rassemble les connaissances relatives au fonctionnement et à la structure du marché des drogues illicites dans l’UE. Il s’appuie sur les travaux réalisés lors du précédent rapport sur les marchés des drogues dans l’UE : une analyse stratégique, publié en 2013, et développe plusieurs thèmes et concepts afin d'offrir le meilleur aperçu possible d'une réalité en constante mutation. L’association de l’expertise et des connaissances des réseaux criminels d’Europol d'une part, de la vision globale de l’EMCDDA sur la situation des drogues dans l'UE de l'autre, facilite la mise en relief des informations majeures sur la question. 

Principaux documents disponibles :

- Communiqué de presse de la Commission Européenne (en français, 2 p.)
- Synthèse (en français, 36 p.)
- Rapport complet (en anglais, 192 p.)

L'EMCDDA met également à disposition du public un espace spécifique réservé à cette publication sur son site.

Détection des drogues dans les eaux usées

15.03.2016

Dans un nouveau rapport, l'EMCDDA (Observatoire européen des drogues et des toxicomanies) explore cette méthode d'évaluation des consommations de drogues parmi les populations, dont les points forts sont d'éviter les biais introduits par les enquêtes déclaratives, de mieux identifier les drogues utilisées et d'être en mesure de fournir des résultats en temps quasi-réel sur un territoire donné. Le rapport se penche également sur les limites de l'approche, et sur la façon dont les surmonter afin que celle-ci trouve la place qui lui revient parmi les outils mis à disposition des épidémiologistes.

Documents disponibles en téléchargement :

- Communiqué de presse (en anglais, 1 p.)
- Rapport complet (en anglais, 82 p.)

Internet et les marchés de la drogue en Europe

11.02.2016

L'EMCDDA (Observatoire européen des drogues et des toxicomanies) publie un rapport décrivant les marchés de la drogue en ligne sur le Web, le Deep Web et le Darknet.

Il comprend notamment un article rédigé par Magali Martinez, chargée d'études à l'OFDT, en collaboration avec deux chercheuses Tchèques, tirant les enseignements du projet européen I-TREND, qu'a coordonné l'OFDT en 2014 et 2015.

Documents disponibles en téléchargement :

- Communiqué de presse (en français, 2 p.)
- Rapport complet (en anglais, 140 p.)

Prévention des décès dus à un surdosage en opiacés avec de la naloxone à emporter à domicile

18.01.2016

Entre 6 000 et 8 000 décès provoqués par la drogue sont signalés chaque année en Europe ; les opiacés, comme l’héroïne, jouent un rôle dans la plupart des cas de surdosages. Pourtant, avec une intervention adéquate à l’aide de naloxone, un médicament qui permet de neutraliser les effets du surdosage, un grand nombre de ces décès peuvent être évités.

Cette question est analysée dans le numéro 20 d'Insights publié par l’EMCDDA (Observatoire européen des drogues et des toxicomanies).

Documents disponibles en téléchargement :

- Communiqué de presse (en français, 3 p.)
- Rapport complet (en anglais, 104 p.)

Interventions brèves en services d'urgence

14.01.2016

Les interventions brèves sont des techniques d'identification rapide de consommations de substances à risque, visant à favoriser une prise en charge adéquate des situations où cette problématique est présente. Des études tendent à montrer que les interventions brèves dans un service d'urgence permettent de tirer le meilleur parti de ce contexte, qui représente parfois une occasion unique d'impliquer dans un processus de prise en charge des gens à qui un diagnostic, des repères ou des soins peuvent manquer. Un rapport de l'EMCDDA (Observatoire européen des drogues et des toxicomanies) souligne les avantages potentiels des interventions brèves et le besoin d'approfondir les recherches en la matière.

Document disponible en téléchargement :

- Rapport de l'EMCDDA (en anglais, 20 p.)



Archives actualités européennes de 2005 à 2015

 

L'EMCDDA (Observatoire européen des drogues et des toxicomanies)

L'EMCDDA est une agence indépendante de l'Union européenne, dont la mission est d'apporter "des informations objectives, fiables et comparables au niveau européen sur le phénomène des drogues et des toxicomanies et leurs conséquences".

Le réseau d'information REITOX

Afin de documenter l’évolution du phénomène des drogues dans l’Union européenne, l’EMCDDA coordonne un réseau de centres d'information (dits « points focaux nationaux ») situés dans chacun des États membres ainsi qu'en Croatie, en Turquie et en Norvège et à la Commission européenne. L’OFDT est ce centre de référence pour la France.
Les points focaux nationaux transmettent chaque année des données actualisées provenant des unités d'observation de la drogue dans leur propre pays ainsi que d'organes spécialisés sélectionnés, gouvernementaux et non gouvernementaux. Ils constituent l'axe central autour duquel s'organisent les travaux de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies.

Les informations statistiques, documentaires et techniques traitées ou produites par l'EMCDDA fournissent à son audience une image d'ensemble sur le phénomène des drogues en Europe.

Le site internet de l'EMCDDA propose ainsi :

  • des informations détaillées sur tous les aspects de l'usage de drogue en Europe, notamment par pays
  • une section consacrée aux différentes politiques et réglementations en Europe, avec un outil de comparaison des législations nationales
  • ses publications téléchargeables ainsi que les modalités de commande pour leur version imprimée
  • un accès libre aux bases de données spécialisées de l'EMCDDA
  • des liens vers les différents centres nationaux d'information sur les drogues en Europe
  • des liens vers les sites de nombreuses organisations spécialisées aux niveaux européen et international

La politique de l'UE en matière de drogues

L'UE a élaboré une stratégie en matière de drogue qui couvre la période 2013-2020 (approuvé par le Conseil européen le 7 décembre 2012). Elle est axée sur la réduction de la demande et de l'offre de drogues et aborde les thèmes transversaux suivants : coordination, coopération, information, recherche, observation et évaluation.

Elle s'accompagnera au total de deux plans d'action, l'un couvrant la période 2013-2016, l'autre prévu pour la péridoe 2017-2020.

Pour en savoir plus :

L'Union européenne et le phénomène des drogues : Questions fréquemment posées , EMCDDA - Commission européenne, octobre 2010, 12 p.