I-TREND


L'OFDT est le coordinateur du projet européen I-TREND (Internet Tools for Research in Europe on New Drugs). Outre la France, participent, les Pays-Bas, la Pologne, la République tchèque et le Royaume Uni.

L’objectif général du projet est de développer des outils d’observation adaptés au suivi du développement rapide de l’offre de nouveaux produits de synthèse (NPS) sur Internet et à la diffusion de leur consommation. Une meilleure connaissance de ce phénomène émergent est , en effet, actuellement nécessaire pour mieux en comprendre les enjeux et les risques et adapter ainsi les mesures de prévention.

Constitués de 5 volets interdépendants, le projet I-TREND croise différentes sources d'information :

  • un premier volet permet de recueillir et d’analyser sur un plan quantitatif et qualitatif le contenu des forums d’usagers s’exprimant sur les NPS ;
  • un autre vise à élaborer des outils permettant d’analyser et de surveiller la disponibilité des substances, la structuration de l’offre en ligne à travers les sites de ventes et le deep web, ainsi que les stratégies commerciales mises en œuvre ;
  • une enquête menée en ligne directement auprès des usagers de NPS, en majorité des usagers dits « cachés »,  doit permettre de mieux cerner les motivations et profils de ces derniers ;
  • un axe se concentre sur l’analyse de substances vendues en lignes et l’amélioration de la coopération entre laboratoires d’analyse européens pour accroître leur capacité d’identification des nouvelles substances ;
  • enfin, un dernier volet a pour objectif de déterminer un processus permettant de déterminer, à intervalle régulier, quelles sont les substances les plus populaires à partir de l’ensemble des sources disponibles et de construire des fiches techniques d’information les concernant.

En France, ces données viennent compléter les données issues du dispositif de collecte de données ethnographiques TREND  (Tendances récentes et nouvelles drogues) qui mène des observations dans le monde « réel », au sein des espaces où la part des usagers de produits psychotropes est la plus importante.

 

 alt=