Alcool, tabac et cannabis en 2014, durant les « années collège »

 

eftxssvc.jpgTendances n° 106, OFDT, 6 p.
Décembre 2015

En 2012, l’OFDT publiait pour la première fois, grâce à l’enquête européenne HBSC 2010, un état des lieux des niveaux de consommation d’alcool, de tabac et de cannabis parmi les collégiens français. En 2014, un nouvel exercice de l’enquête a permis d’actualiser ces données et d’examiner leur évolution, tout en abordant pour la première fois les usages de la cigarette électronique (e-cigarette) et de la chicha.

Présentés dans le n° 106 de Tendances, les résultats du volet drogues de l’enquête en France permettent d’établir quelques grands constats :

- Première substance psychoactive expérimentée par les collégiens, l’alcool fait cependant l’objet  d’un moindre engouement (expérimentations et usages récents d’alcool en nette baisse en 2014, premières ivresses plus tardives et moins fréquentes qu’en 2010)

- Le tabac, dont l’expérimentation au collège reste largement moins répandue que celle de l’alcool, est la substance la moins sexuellement différenciée même si, dorénavant, les filles présentent une expérimentation inférieure à celle des garçons et un tabagisme quotidien moins précoce qu’en 2010.

- L’expérimentation de cannabis est restée stable par rapport à 2010. Si elle demeure très rare parmi les plus jeunes (11-13 ans), elle progresse, néanmoins, toujours aussi fortement au fil du collège pour concerner près d’un élève de 3e sur quatre en 2014.

Les niveaux d’expérimentation de la chicha révèlent quant à eux une popularité importante de ce mode d’usage. Enfin, l'usage de la e-cigarette se concentre, tout comme en population adulte, principalement chez les fumeurs de cigarettes.

Auteurs : Stanislas Spilka, Virginie Ehlinger, Olivier Le Nézet, Dibia Pacoricona, Marcus Ngantcha Emmanuelle Godeau

Télécharger le Tendances (fichier PDF, 688 Ko)
Télécharger le communiqué de presse (fichier PDF, 211 Ko)