Rapports d'études

 

Année 2003

 

  • Le tabac en milieu scolaire - Résultats de la première évaluation de la loi Évin dans les écoles, collèges et lycées (2002). décembre 2003.

    Le volet tabac de la loi Évin votée en 1991 a interdit de fumer dans les lieux publics et notamment dans les établissements scolaires. En mai 1992 son décret d'application est venu préciser les modalités des exceptions tolérables pour les élèves de plus de 16 ans.
    Dix ans après l'entrée en vigueur de la loi, une vaste enquête menée à la demande du ministère de l'Éducation nationale et de la MILDT par l'OFDT a permis de dresser un état des lieux de la situation dans les écoles, collèges et lycées, publics comme privés. Au total, 600 responsables d'établissement, 1900 membres du personnel et 10 500 collégiens et lycéens ont été interrogés du 30 novembre 2001 au 22 mars 2002.
    Les premiers résultats de ce travail ont été rendus publics dès 2002. Leur publication exhaustive s'accompagne aujourd'hui de celle d'un ensemble de conclusions et de recommandations.

  • Consommation de Rohypnol® hors protocole médical depuis février 2001 - Zoom sur les conséquences de l'arrêté relatif à la restriction de mise sur le marché du flunitrazepam sur la vie quotidienne de ses consommateurs. décembre 2003.

    L'arrêté de février 2001, relatif à la restriction de mise sur le marché du Rohypnol®, a modifié certaines conditions d'exercice de la vie quotidienne des personnes qui consomment ce produit hors protocole médical. Le flunitrazepam, plus connu comme « Rohypnol», est une molécule d'action prolongée de la famille des benzodiazépines indiquée pour le traitement des insomnies. Hypnotique puissant, ce médicament, a souvent été détourné de son usage initial pour être utilisé comme une « drogue », pour ses effets psychoactifs propres, au lieu de servir d'une façon conforme à son indication de traitement.
    Ce rapport fait parti d'une série de collectes d'informations demandée par la Direction Générale de la Santé (DGS), dont le but est d'estimer l'impact des nouvelles modalités de prescription du Rohypnol® sur les détournements dont il fait l'objet par les usagers de drogues.

  • Fresnes - Mortalité des sortants : Étude rétrospective de la mortalité des sortants de la maison d'arrêt de Fresnes. Second volet de l'évaluation des unités pour sortants (UPS). décembre 2003.

    Peu d'études ont été publiées sur les problèmes sociaux et médicaux rencontrés à la sortie de prison et encore moins concernant l'évaluation de programmes de préparation à la sortie. Ce rapport, fruit d'un travail effectué en 2001, constitue donc une première en France.
    Organisée dans le cadre de l'évaluation des programmes de préparation à la sortie intitulée « Unités pour sortants », l'étude devait estimer le taux de mortalité survenue dans l'année suivant la sortie de prison. Cet indicateur, avec le taux de récidives, apparaît comme le plus caractéristique du niveau d'autonomie sanitaire et sociale des exdétenus.
    Cette recherche a permis d'estimer le taux de mortalité de 1 439 sortants libérés en 1997 de la maison d'arrêt de Fresnes dans l'année suivant leur sortie, en le comparant à celui d'un groupe référent au sein de la population française.

  • Phénomènes émergents liés aux drogues - Manuel européen sur la Fonction d'information précoce sur les Phénomènes émergents liés aux drogues. novembre 2003. document bilingue.

    Ce manuel bilingue anglais/français présente les principaux résultats d'un projet européen dont l'objectif est de développer un modèle commun de Fonction d'information précoce sur les Phénomènes émergents liés aux drogues. Cette fonction devrait permettre d'identifier et de comprendre plus rapidement les changements récents d'usage de drogues ou les nouvelles drogues, autant de phénomènes élusifs souvent peu visibles avec des systèmes de surveillance classiques.

  • Memorandum du Manuel européen sur la Fonction d'information précoce sur les Phénomènes émergents liés aux drogues. novembre 2003.

    Ce mémorandum présente de manière synthétique les principaux résultats d'un projet européen sur la manière d'identifier et de comprendre plus rapidement les changements d'usage de drogues ou les nouvelles drogues.
    Le document est composé de trois parties : premièrement, une description du contexte, de l'objectif et des méthodes du projet ; deuxièmement, une synthèse des résultats sur la structure et le fonctionnement d'une Fonction d'information précoce sur les Phénomènes émergents liés aux drogues ; et troisièmement, les perspectives en termes de développement et de mise en œuvre d'une FIP sur les PhED.
    Une traduction du mémorandum est disponible en téléchargement dans les langues suivantes : Allemand, Anglais, Espagnol, Grec, Néerlandais, Portugais, Suédois.

  • CSST 1998 - 2001 : Exploitation des rapports d'activité-type des Centres spécialisés de soins aux toxicomanes, 1998 - 2001. octobre 2003.

    Les rapports d'activité type constituent un élément précieux de connaissance de la clientèle et de l'activité des CSST.
    Ce recueil d'information étant en principe exhaustif, il constitue en outre une des seules sources susceptibles de fournir des données sur les usagers de drogues pris en charge par le dispositif spécialisé, au niveau régional, pour autant que les taux de réponse le permettent.
    Cette synthèse permet de faire apparaître plusieurs points forts relatifs aux évolutions en termes d'âge, de sexe, d'insertion sociale des patients d'une part, et d'origine des prises en charge (produits incriminés, auteurs des demandes).

  • Drogues, activité professionnelle et vie privée - Deuxième volet de l'étude qualitative sur les usagers intégrés en milieu professionnel. octobre 2003.

    Cette recherche est centrée sur les usagers de substances psychoactives (licites comme illicites), qui, en dépit de – ou « grâce à » – leur consommation, maintiennent durablement leur statut social et leur activité professionnelle.
    Faisant suite à une première recherche exploratoire publiée en juillet 2002, ce nouveau travail est, comme le précédent, fondé sur le recueil et l'analyse des discours d'usagers. Au total, 63 interviews ont été menées, ce second volet (26 entretiens en 2002) portant une attention particulière aux usages de médicaments prescrits ou détournés, seuls ou en association avec des produits illicites.
    Trois thèmes majeurs sont développés dans ce rapport : les modalités de consommations et les effets recherchés, l'articulation entre consommation de drogues, vie affective et activité professionnelle, et enfin, la dimension sociale de la consommation.

  • Drogues et adolescence - Usages de drogues et contextes d'usage entre 17 et 19 ans, évolutions récentes ESCAPAD 2002. octobre 2003.

    Mise en place par l'OFDT en 2000, l'enquête ESCAPAD interroge, une fois par an, anonymement, les jeunes Français qui passent leur journée d'appel de préparation à la défense (JAPD) sur différents aspects de leur santé et surtout leurs consommations de substances psychoactives.
    Consacrée aux résultats obtenus en 2002, cette édition est l'occasion de dégager, pour la première fois, des tendances d'évolution récentes sur les usages de produits licites comme illicites des jeunes garçons et jeunes filles âgés de 17 ans. Par ailleurs, un des volets de ce rapport ESCAPAD porte sur un module expérimental de questions censées contribuer à terme à l'estimation du nombre de personnes concernées par un usage problématique de cannabis. Enfin, le cumul des usages des produits les plus courants et les polyconsommations font l'objet d'un chapitre à part entière.

  • Evaluation du plan triennal de lutte contre la drogue et de prévention des dépendances (1999-2002) - Rapport général. septembre 2003.

    La collection « Évaluation du Plan triennal de lutte contre la drogue et de prévention des dépendances (1999-2002) » comporte six volumes et résulte des travaux d'évaluation réalisés dans le cadre du mandat confié, par la Mission interministérielle et son comité permanent interministériel à l'Observatoire le 26 septembre 2000. Le plan triennal prévoyait l'évaluation de ses orientations gouvernementales. Les évaluations de programmes retenus ont été dirigées par l'OFDT en collaboration avec les institutions concernées et réalisées par des équipes indépendantes. Ces cinq évaluations spécifiques sont complétées par un rapport d'évaluation général rassemblant outre les apports de ces travaux, un ensemble d'informations de toute nature susceptibles de rendre compte des degrés de réalisation des actions programmées.

  • Programmes Justice-Santé Evaluation des conventions départementales d'objectifs. septembre 2003.

    La collection « Évaluation du Plan triennal de lutte contre la drogue et de prévention des dépendances (1999-2002) » comporte six volumes et résulte des travaux d'évaluation réalisés dans le cadre du mandat confié, par la Mission interministérielle et son comité permanent interministériel à l'Observatoire le 26 septembre 2000.
    Le plan triennal prévoyait l'évaluation de ses orientations gouvernementales. Les évaluations de programmes retenus ont été dirigées par l'OFDT en collaboration avec les institutions concernées et réalisées par des équipes indépendantes. Ces cinq évaluations spécifiques sont complétées par un rapport d'évaluation général rassemblant outre les apports de ces travaux, un ensemble d'informations de toute nature susceptibles de rendre compte des degrés de réalisation des actions programmées.

  • Plan triennal 1999 - 2002 / Evaluation du volet formation. septembre 2003.

    La collection « Évaluation du Plan triennal de lutte contre la drogue et de prévention des dépendances (1999-2002) » comporte six volumes et résulte des travaux d'évaluation réalisés dans le cadre du mandat confié, par la Mission interministérielle et son comité permanent interministériel à l'Observatoire le 26 septembre 2000.
    Le plan triennal prévoyait l'évaluation de ses orientations gouvernementales. Les évaluations de programmes retenus ont été dirigées par l'OFDT en collaboration avec les institutions concernées et réalisées par des équipes indépendantes. Ces cinq évaluations spécifiques sont complétées par un rapport d'évaluation général rassemblant outre les apports de ces travaux, un ensemble d'informations de toute nature susceptibles de rendre compte des degrés de réalisation des actions programmées.

  • Plan triennal 1999-2002 / Evaluation des programmes départementaux de prévention. septembre 2003.

    La collection « Évaluation du Plan triennal de lutte contre la drogue et de prévention des dépendances (1999-2002) » comporte six volumes et résulte des travaux d'évaluation réalisés dans le cadre du mandat confié, par la Mission interministérielle et son comité permanent interministériel à l'Observatoire le 26 septembre 2000.
    Le plan triennal prévoyait l'évaluation de ses orientations gouvernementales. Les évaluations de programmes retenus ont été dirigées par l'OFDT en collaboration avec les institutions concernées et réalisées par des équipes indépendantes. Ces cinq évaluations spécifiques sont complétées par un rapport d'évaluation général rassemblant outre les apports de ces travaux, un ensemble d'informations de toute nature susceptibles de rendre compte des degrés de réalisation des actions programmées.

  • Rapprochement des dispositifs spécialisés - Évaluation du rapprochement de structures spécialisées pour une prise en charge globale des addictions. septembre 2003.

    La collection « Évaluation du Plan triennal de lutte contre la drogue et de prévention des dépendances (1999-2002) » comporte six volumes et résulte des travaux d'évaluation réalisés dans le cadre du mandat confié, par la Mission interministérielle et son comité permanent interministériel à l'Observatoire le 26 septembre 2000.
    Le plan triennal prévoyait l'évaluation de ses orientations gouvernementales. Les évaluations de programmes retenus ont été dirigées par l'OFDT en collaboration avec les institutions concernées et réalisées par des équipes indépendantes. Ces cinq évaluations spécifiques sont complétées par un rapport d'évaluation général rassemblant outre les apports de ces travaux, un ensemble d'informations de toute nature susceptibles de rendre compte des degrés de réalisation des actions programmées.

  • Médiation et réduction des risques - Evaluation du programme de réduction des risques et de médiation sociale dans le 18e arrondissement de Paris. septembre 2003.

    La collection « Évaluation du Plan triennal de lutte contre la drogue et de prévention des dépendances (1999-2002) » comporte six volumes et résulte des travaux d'évaluation réalisés dans le cadre du mandat confié, par la Mission interministérielle et son comité permanent interministériel à l'Observatoire le 26 septembre 2000.
    Le plan triennal prévoyait l'évaluation de ses orientations gouvernementales. Les évaluations de programmes retenus ont été dirigées par l'OFDT en collaboration avec les institutions concernées et réalisées par des équipes indépendantes. Ces cinq évaluations spécifiques sont complétées par un rapport d'évaluation général rassemblant outre les apports de ces travaux, un ensemble d'informations de toute nature susceptibles de rendre compte des degrés de réalisation des actions programmées.

  • Enquête sur les femmes enceintes substituées à la méthadone ou à la buprénorphine haut dosage et caractéristiques de leurs nouveau-nés. juillet 2003.

    Réalisée à partir de données collectées dans des services de maternité et de néonatologie, cette étude porte sur 259 cas.
    En matière de diagnostic précoce de la grossesse, de suivi régulier ou de mortalité postnatale, les résultats sont très proches de ceux rapportés chez les femmes en population générale.
    Par rapport aux mères héroïnomanes, les femmes enceintes substituées présentent un taux de prématurité plus faible ou une fréquence des séparations précoces mère/enfant moins élevée.
    D'une façon générale, cette étude fait apparaître que les complications néonatales et plus encore les situations aboutissant à des séparations mère/enfant sont avant tout liées à des facteurs sociodémographiques, plus qu'à l'abus spécifique des substances psychoactives.

  • Phénomènes émergents liés aux drogues en 2002. Quatrième rapport national du dispositif national TREND. juin 2003.

    Le dispositif TREND (Tendances récentes et nouvelles drogues) observe les usages d'un nombre réduit d'individus en France. Il vient en complément des dispositifs traditionnels d'observation. L'objectif est de fournir, de façon précoce, aux différents acteurs investis dans le champ de la toxicomanie, et notamment aux décideurs, des informations sur les phénomènes émergents liés à l'usage de drogues.
    Ce rapport présente les données recueillies au cours de l'année 2002 : elles s'appuient sur des systèmes d'information spécifiques (un réseau de 12 sites TREND établis en France et le système d'analyse des drogues de synthèse SINTES) et des systèmes partenaires. Les investigations spécifiques permettent de réaliser des approfondissements thématiques. Les résultats intermédiaires de quatre d'entre eux sont ici présentés.

  • Memorandum du quatrième rapport national du dispositif national TREND. Phénomènes émergents liés aux drogues en 2002. juin 2003.

    Ce mémorandum présente de manière synthétique les résultats issus du quatrième exercice annuel du dispositif TREND (Tendances récentes et nouvelles drogues) de l'OFDT (Observatoire français des drogues et des toxicomanies) en 2002. Ce dispositif porte sur les phénomènes émergents liés à l'usage des produits psychoactifs utilisés par une petite partie de la population française. Après un bref rappel sur l'organisation et les méthodes de travail du dispositif, ce document présente les espaces étudiés avant d'aborder les résultats concernant les usagers et les quatre familles de produits (opiacés, stimulants, hallucinogènes et médicaments psychotropes non opiacés).

  • Substitution aux opiacés - Synthèse des informations disponibles de 1996 à 2001 en France. juin 2003.

    Depuis 1995, les traitements de substitution constituent, en France, une modalité à part entière de la prise en charge des personnes dépendantes des opiacés. Ces traitements consistent à prescrire des médicaments à base de dérivés morphiniques pour compenser les effets du manque lors de l'arrêt de la consommation des produits illicites. La politique de lutte contre la drogue définie par la loi de 1970 n'a longtemps envisagé d'autre objectif thérapeutique que le sevrage sans recours à ce genre de traitement. Ce n'est qu'à la fin des années 1980 que ce principe sera remis en cause face aux graves problèmes posés par l'épidémie de Sida chez les usagers de drogues.
    Six ans après l'autorisation de la substitution, nous sommes encore dans une période de mise en place de cette modalité de prise en charge des problèmes de dépendance aux opiacés, ce qui relativise toute évaluation de ses résultats.

  • Regards sur l'ecstasy et d'autres produits de synthèse en France. Analyse de la base du système d'identification national des toxiques et des substances (SINTES) de 1999 à la fin du premier semestre 2002. mai 2003.

    Le Système d'Identification National des Toxiques Et des Substances (SINTES) a été mis en place en 1999 par les pouvoirs publics pour remédier à la carence de données concernant les drogues de synthèse en France, notamment l'ecstasy. Il s'agit d'un dispositif unique reposant sur deux types de sources, les services répressifs et les acteurs socio-sanitaires.
    SINTES est à l'origine de la constitution d'une base de données incluant (au 30 juin 2002) plus de 5 000 échantillons. Sans prétendre à l'exhaustivité ni à une totale représentativité, son existence renseigne sur les produits de synthèse circulant en France, leur composition, certaines caractéristiques des usagers et des contextes d'usage. Sa permanence permet de mettre en exergue des tendances d'évolution. Particulièrement réactif, SINTES est par ailleurs à même de signaler l'apparition de produits nouveaux ou potentiellement dangereux en circulation.

  • Observations locales des drogues - Observations sur les usagers de drogues en 2002 dans douze sites en France - Rapports locaux du réseau des sites Trend. mai 2003.

    Depuis sa mise en place en 1999, le dispositif TREND s'appuie sur un réseau de 12 sites situés en France métropolitaine et outre-mer : Bordeaux, Dijon, l'Ile-de-France (Paris, Seine-Saint-Denis), Lille, Lyon, Marseille, Metz, Paris, Rennes, Toulouse, la Guyane, la Réunion et la Martinique.
    La rédaction des rapports de site est sous la responsabilité de chacun des coordinateurs de site. Une charte de rédaction et une structure communes ont été établies conjointement par les coordinateurs et l'OFDT. Toutefois chaque site peut adapter le plan en fonction des problématiques locales. Il est important de rappeler que les collectes d'informations réalisées concernent généralement des populations de taille restreinte, particulièrement au niveau local. L'interprétation des phénomènes décrits dans les rapports de site doit donc se faire en prenant en compte les importantes limites méthodologiques liées à l'observation de phénomènes illicites et élusifs.

  • Penser les drogues : perceptions, des produits et des politiques publiques, EROPP 2002. janvier 2003.

    Pour la seconde fois depuis 1999, l'enquête EROPP dresse le panorama des opinions de la population française sur les drogues et les politiques publiques qui les concernent. Plus de 2 000 personnes, âgées de 15 à 75 ans, ont été interrogées par téléphone à propos notamment de la dangerosité de différentes substances psychoactives, des craintes qu'elles éprouvent à leur égard, et du jugement qu'elles portent sur certaines mesures politiques effectives ou envisageables. EROPP met ainsi en évidence, de façon objective, certaines évolutions récentes des représentations de la population sur ce domaine sensible.
    En interrogeant un sous-échantillon de personnes possédant un téléphone portable mais pas de ligne fixe, individus qui échappent aux enquêtes téléphoniques classiques, EROPP enrichit également la réflexion sur les méthodologies de collecte de données.

  • Les nouveaux usages de l'héroïne. janvier 2003.

    La stigmatisation de l'héroïne comme « drogue du sida » et la médicalisation d'une grande part de ses consommateurs par la substitution à partir de 1996 a engendré un recul de sa pratique. Des observations de terrain effectuées en 2000 relèvent cependant la consommation d'héroïne chez de jeunes usagers de substances psychoactives, ainsi que la visibilité récente de consommateurs d'héroine qui "chassent le dragon" (la fument sur de l'aluminium).
    Cette étude, menée de septembre 2001 à fin 2002, vise à décrire et mieux comprendre les nouveaux usages de l'héroïne, les processus sociaux et les représentations subjectives qui les sous-tendent, ainsi que les caractéristiques sociologiques et sanitaires des consommateurs.
    Il convient d'aborder les résultats de manière dynamique, dans le cadre d'un environnement social en constante évolution.