Stupéfiants et accidents mortels (projet SAM) - Analyse épidémiologique

 

Stupéfiants et accidents mortels (projet SAM) - Analyse épidémiologique

OFDT, 166 p.
Avril 2011.

Ce rapport constitue le premier volume, soit la partie épidémiologie, du rapport de l’étude SAM (Stupéfiants et Accidents Mortels de la circulation routière), mise en place en 2001 pour documenter la question de l’impact des conduites sous l'emprise de stupéfiants dans les accidents de la route.
Cette enquête, financée par le Ministère de la Santé, a été coordonnée par l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies et a été confiée à un groupe de chercheurs pluridisciplinaire. Le groupe constitué de différents organismes (Ceesar, LAB PSA Peugeot- Citroën/Renault, Inserm, INRETS et OFDT) était placé sous la responsabilité scientifique de Bernard Laumon (INRETS/UCBL/UMRESTTE)*.
L’enquête a porté sur 10 000 procédures d’accidents mortels du 1er octobre 2001 au 30 septembre 2003. Les premiers résultats qui portent essentiellement sur le cannabis ont été rendus publics fin 2005. Des analyses, relatives à l’impact de l’alcool sur les accidents de la route, ont ultérieurement été menées. Ces deux volets sont réunis pour la première fois dans un rapport d’ensemble. Un deuxième ouvrage, consacré à la dimension accidentologique de l’enquête, complète ce travail.

*Au 1er janvier 2011, le LCPC et l'INRETS ont fusionné pour former l'IFSTTAR : Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux.

Auteurs :
Bernard Laumon, Blandine Gadegbeku, Jean-Louis Martin
avec la participation du groupe SAM

Télécharger le fichier PDF (2,32 Mo)