Rapports d'études

 

Année 2013

Les rapports suivis de l'icône ne sont pas disponibles sous forme papier mais peuvent être téléchargés au format Acrobat.


  • Admissions aux urgences de Rennes d'adolescents en ivresse aiguë (AURAIA). décembre 2013

    Ce travail d'évaluation a été conduit par l'OFDT à partir d'une expérimentation aux services d’accueil des urgences de l’hôpital Pontchaillou de Rennes de septembre 2011 à juillet 2012, auprès de 263 jeunes de 16 à 24 ans.
    Alors que de nombreux jeunes gens sont admis aux services d’accueil des urgences pour une intoxication éthylique aiguë, l’AIRDSS-CIRDD Bretagne, financée par le Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse, a porté un projet expérimental consistant à proposer à ces jeunes une orientation spécifique vers une prise en charge ad hoc « à distance » de type « approche motivationnelle ». Lors de ce passage, confrontés aux conséquences négatives de leur consommation, ces jeunes peuvent plus facilement accepter de remettre en question leurs comportements. Le présent rapport examine l’intérêt de l’intervention motivationnelle proposée, présente les conclusions issues de cette évaluation et identifie plusieurs pistes d’amélioration d’ordre méthodologique en vue de nouvelles recherches.

  • Evaluation des communautés thérapeutiques en France. novembre 2013

    Ce rapport porte sur la mise en œuvre de nouvelles communautés thérapeutiques (CT) consécutive au plan gouvernemental de lutte contre les drogues illicites, le tabac et l’alcool (2004-2008) de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie. Comment fonctionne une CT ? Quelles sont les composantes du programme de soin offert aux résidents ? Quelle en est l’expérience et l’appréciation des professionnels et des résidents ? Telles sont quelques unes des questions abordées dans le rapport à partir d’une enquête sociologique conduite tout au long des deux premières années de création de deux CT ouvertes en 2007. Cinquante-cinq entretiens individuels approfondis ont été réalisés avec des résidents et vingt-six avec des professionnels des deux CT. Des investigations de type ethnographique ont également été conduites sur les deux sites concernés.

  • Données récentes relatives aux traitements de substitution aux opiacés. novembre 2013

    Environ 145 000 personnes ont reçu en France un remboursement de médicaments de substitution aux opiacés (MSO) au premier semestre 2011 avec spécificité française, une nette prédominance de la Buprénorphine haut dosage (BHD) sur la méthadone. Le nombre de patients bénéficiant d’un MSO ne cesse d’augmenter depuis leur mise sur le marché en 1995. Si l’impact socio-sanitaire de ces traitements est clairement positif, des mésusages ont aussi pu voir le jour, rendant nécessaire un suivi périodique de la prescription de ces produits.
    C’est dans ce contexte que l’OFDT réalise régulièrement (2002, 2004, 2008) des études portant sur les données de remboursement des traitements de substitution.
    Ce nouvel exercice s’attache à analyser d’un point de vue quantitatif les caractéristiques des populations bénéficiaires d’un remboursement de MSO en 2011. Les objectifs de l’étude sont de décrire les modalités de consommation de BHD et de méthadone. Les niveaux de consommation, les associations médicamenteuses ont été étudiées. Il s’agit aussi d’approcher l’intentionnalité des usages (thérapeutique ou non) et de préciser le cas échéant, les abus ou détournements rencontrés, notamment pour les sujets bénéficiant de BHD.

  • Évaluation de l'interdiction de vente d'alcool et de tabac aux mineurs. septembre 2013

    La loi portant réforme de l'hôpital relative aux patients, à la santé et aux territoires (dite loi HPST) du 21 juillet 2009 a interdit la vente d'alcool et de tabac aux mineurs de moins de 18 ans. Trois après son adoption, la Direction générale de la santé a confié une évaluation à l'OFDT sur l'application de cette loi par les débitants et son impact sur les consommations, l'approvisionnement et les perceptions des jeunes mineurs.
    Afin de répondre à ces questions, l'OFDT a mobilisé les résultats de différentes enquêtes, notamment sur les pratiques de vente des débitants, les consommations des jeunes et les opinions des Français sur la législation en matière de tabac et d'alcool. Deux études ad hoc ont également été menées : l'une quantitative auprès des débitants d'alcool, l'autre qualitative auprès de mineurs. Enfin, ce travail examine la littérature internationale afin d'identifier les interventions ayant fait la preuve de leur efficacité pour réduire les consommations d'alcool et de tabac et donc les risques liés à ces usages.

  • Usage problématique de drogues en France : les prévalences en 2011. septembre 2013

    Ce rapport présente les résultats du troisième exercice de NEMO, enquête multicentrique de l'OFDT visant à estimer le nombre d'usagers problématiques de drogues, tels que définis par l'OEDT, en France métropolitaine en 2011. Afin de garantir la comparabilité des résultats, ces estimations ont été réalisées à partir des informations fournies par les mêmes sites et en appliquant un cadre méthodologique identique à celui de l'exercice 2006.
    Les estimations obtenues laissent envisager une augmentation du nombre d'usagers problématiques de drogues - et des prévalences associées, tant au niveau local que national. Les données avancées sont cependant à interpréter comme de simples ordres de grandeur, les intervalles de confiance, illustrant le degré d'incertitude des méthodes retenues au moment d'appréhender d'une population difficilement atteignable, étant tels qu'on ne peut avancer une conclusion définitive d'un strict point de vue statistique.

  • Les centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie en 2010. juin 2013

    Les personnes ayant des problèmes d'addiction peuvent bénéficier d'une prise en charge médico-sociale dans des institutions médicosociales spécialisées appelées centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA). Les CSAPA remplissent chaque année un rapport d'activité type qui permet de décrire de façon globale et homogène les caractéristiques des personnes accueillies par ce dispositif spécialisé, ainsi que l'activité de ces centres. Ce rapport de synthèse décrit de façon distincte l'activité des CSAPA ambulatoire, celle des dispositifs d'hébergement gérés par des CSAPA et celle des CSAPA en milieu pénitentiaire. La synthèse des données figurant dans une annexe relative aux consultations jeunes consommateurs du rapport type donne également quelques éléments de description de l'activité des ces structures.