Enquête ESPAD

 

ESPAD, en pratique


En France, l’enquête est menée dans un échantillon représentatif de quelques 400 classes de la 3e à la terminale dans près de 300 établissements d’enseignement secondaire publics et privés. L’échantillonnage est assuré par la DEPP (Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance) au ministère de l’Éducation nationale par un plan de sondage à deux degrés incluant :
- dans un premier temps, une sélection aléatoire des établissements couvrant l'ensemble des formations du second cycle ;
- puis un tirage au sort en leur sein de deux classes dont tous les élèves sont interrogés

Le public

Au niveau européen, l'enquête ESPAD 2015 concerne les jeunes scolarisés de 16 ans, âge de scolarisation obligatoire dans la plupart des pays européens. Il s’agit pour l’enquête 2015 de tous les élèves nés en 1999.

Cependant, depuis 2011, afin d’améliorer l’observation, l'échantillon français a été élargi à l'ensemble des élèves du second cycle du secondaire. Ainsi ESPAD France concerne chaque année près de 10 000 jeunes métropolitains ou ultramarins.

Le recueil de données

ESPAD est une enquête par questionnaire auto-administré, confidentiel et anonyme, distribué en classe, sur une heure de cours.

L’organisation de cette enquête est conforme aux recommandations sur les conditions de confidentialité de la CNIL, saisie à chaque édition. Comme les exercices précédents, ESPAD 2015 a été déclaré à la CNIL (n° 1821752 VO).

Le consentement des parents est préalablement demandé pour les élèves mineurs. Une lettre rappelant les objectifs de l'enquête ainsi que les modalités de passation est transmise aux parents via les élèves quelques jours avant le déroulement de l'enquête. Ceux opposés à la participation de leur enfant peuvent ainsi notifier leur refus en renvoyant un courrier signé.

Dans les collèges et lycées concernés, des enquêteurs professionnels mandatés par l’OFDT et/ou les infirmières scolaires veillent au bon déroulement de la passation et à sa confidentialité, sous l’autorité des chefs d’établissements.

logoEfficience3.jpg

En 2015, la société Efficience 3 est chargée de collecter les questionnaires ESPAD en métropole.