minieftxmmz9.jpg

Les addictions dans le programme « Un chez soi d’abord »

 

Tendances n° 134, OFDT, 8 p.
Septembre 2019

Problématiques liées aux addictions dans un programme en direction de publics en situation de précarité par rapport au logement

Des locataires accompagnés d'un suivi régulier

Inspiré de différentes expériences internationales, le programme « Un chez soi d’abord » est développé en France depuis 2011 en direction de publics en situation de précarité par rapport au logement, souffrant de troubles psychiques sévères, usagers ou non de substances psychoactives. Il propose au bénéficiaire un logement en tant que locataire, accompagné d’un suivi régulier par une équipe pluridisciplinaire.

Profils des usagers, place des usages dans les trajectoires de vie

Le numéro 134 de Tendances documente les problématiques liées aux addictions dans le programme. Un volet quantitatif a exploré le profil de ces publics d’usagers à risque lors de leur inclusion dans l’étude. Parallèlement, un volet qualitatif par entretiens individuels approfondis permet de comprendre la place des consommations dans les trajectoires de vie et la dynamique des changements survenus depuis l’entrée dans le programme. Un rapport présente le résultat de ce travail de manière plus détailléé.

Auteurs : Maitena Milhet, Caroline Protais, Cristina Díaz-Gómez


Télécharger le Tendances (fichier PDF, 420 Ko)