Articles publiés dans différentes revues spécialisées

 Liste d'articles publiés par des chargés d'études de l'Observatoire dans des revues spécialisées (références, ainsi que liens hypertextes pour les articles visibles en ligne).

 

Année 2002

 

  • Legleye S. (2002), « Géographie des consommations d'alcool en France », Revue d'épidémiologie et de santé publique, 50(6), p. 547-599.

    Résumé
    Position du problème : La consommation d’alcool reste en France un problème majeur de santé publique. Une enquête récente en population générale permet de brosser un tableau des différences régionales de consommation d’alcool et de s’interroger sur les difficultés de confronter des données déclaratives de consommation à des données économiques et sanitaires.
    Méthodes : une standardisation contrôlant l’âge et le sexe permet de mettre en évidence des différences régionales pour la consommation quotidienne et l’ivresse au cours de l’année ainsi que pour la quantité bue la veille et le samedi précédant l’enquête. Une classification ascendante hiérarchique permet d’établir une typologie des régions à partir des indicateurs utilisés.
    Résultats : Trois classes de régions peuvent être distinguées : la première regroupe des régions où la prévalence de l’ivresse est particulièrement élevée ou les quantités bues particulièrement importantes (Bretagne, Pays de la Loire, Bourgogne, Alsace, Franche-Comté et Rhône-Alpes), la deuxième où la consommation quotidienne est fréquente et plutôt importante en quantité (Limousin, Auvergne, Aquitaine, Midi-Pyrénées, et Languedoc-Roussillon), tandis que la dernière regroupe les régions où la consommation et les ivresses sont plutôt rares. Ces résultats sont comparés à des données de budget des ménages, de mortalité due à l’alcool et de consultation dans des centres de cure spécialisés. Dans certaines régions comme le Sud-Ouest ou le Nord de la France, ces résultats concordent mal avec les données économiques et sociales relatives à la consommation d’alcool.
    Conclusion : connaître la qualité des données déclaratives de consommation d’alcool est essentiel pour le décideur public, et les confronter à des données économiques et sanitaires reste un exercice périlleux pour la consommation d’alcool : le fait de présenter telles ou telles données conduit à des représentations très différentes du problème, et de nombreuses connaissances et hypothèses annexes doivent être avancées pour interpréter les divergences entre les sources. Des travaux restent encore à mener pour cerner les différentes facettes de la consommation d’alcool en France ; en particulier dans les enquêtes en population générale, la définition d’outils permettant de mieux repérer les usagers à problème ainsi que de recueillir des données économiques relatives par exemple à l’achat d’alcool des ménages permettrait d’accroître la convergence de ces sources.

    Mots clefs
    Alcool, enquête en population générale, adulte, budget des ménages, mortalité

  • Peretti-Watel P., Legleye S., Beck F. (2002) « Cigarettes and Mobile Phone : are they Complementary or Substitutable Products ? », Drugs : Education, Prevention and Policy, 9(4), p. 339-343.

    Abstract
    This article aims to assess the hypothesis of Charlton & Bates about a negative correlation between cigarette smoking and mobile phone ownership among adolescents. This hypothesis is discussed and tested by using data from a national survey conducted in France in 2000 (n = 8414; age 17). The results show that, in France, owning a mobile phone is positively correlated with smoking, and this relationship remains significant once confounding factors are controlled. Thus, cigarette smoking and mobile phone ownership could turn out to be complementary rather than substitutable goods or could be considered as two characteristics of the same lifestyle.

  • Costes J.-M. (2002), « Données épidémiologiques récentes sur les drogues illicites en France : prévalence et conséquences sanitaires des consommations, disponibilité et qualité des produits », Bulletin de l'Académie Nationale de Médecine, 2002, 186, (2).

  • Legleye S., Beck F. (2002), « Cannabis use among 17 year old in France : towards an exploration of problematic uses », European Society for Social Research on Drugs (ESSD), Helsinki, septembre 2002.

  • Beck F., Peretti-Watel P. (2002), « The Impact of Data Collection Methodology on the Reporting of mode de Illicit Drug Use by Adolescents », Population, 57(3), p. 571-591.

  • Beck F., Legleye S., Peretti-Watel P. (2002), « Usages de tabac à 18 ans : principaux résultats de l’enquête ESCAPAD 2001 », BEH, n°22, numéro spécial Journée mondiale sans tabac, 31 mai, p. 94-95.

    Visualiser le document intégral sur le site de l’INVS ,
    éditeur du BEH (cliquer dans « publications » puis « BEH »)

  • Beck F. (2002), « De l’épidémiologie à la sociologie : l’évolution des enquêtes sur les usages de drogues entre 1980 et 2000 », Journées en hommage à Claude Faugeron, mai 2002.

    Visualiser le document intégral sur le site d'HEC (cliquer sur « professeurs et recherche, puis sur « séminaires de recherche - Journées de sociologie de la quantification »)

    Résumé

    Les enquêtes en population générale interrogeant l’usage de drogues ont connu un développement massif en France à la fin des années 90. Inexistants dans les années 80, les sondages ponctuels commandés par la presse ont progressivement été rejoints par des enquêtes épidémiologiques coordonnées par des équipes de recherche en santé publique. C’est à partir des ces dernières qu’a été mis en place, par un groupe intégrant des sociologues, un véritable système d’observation basé sur des enquêtes transversales répétées auprès des adolescents et des adultes, permettant d’envisager une approche plus contextualisée des usages. Les modifications portent autant sur les questions, les thèmes abordés dans ces enquêtes, les indicateurs construits et les méthodes mises en œuvre pour mesurer et analyser ces usages que sur les interprétations. A partir de ce corpus de travaux offrant un regard quantitatif sur le phénomène des drogues et des toxicomanies, il s’agira de tenter de démêler l’écheveau des causes de cette évolution.

    Mots clefs
    Enquêtes, drogues, toxicomanie, épidémiologie, substances psychoactives, adolescents

  • Legleye S., Beck F., Peretti-Watel P (2002), « Consommateurs d’alcool ou de cannabis à 17 ans : quelles différences ? », Alcoologie et Addictologie, 24(2), p. 127-133.

    Résumé
    Dans les enquêtes en population générale auprès des jeunes, l’étude des substances psychoactives est généralement restreinte à celle de profils de consommation définis pour chaque substance, sans tenir compte du caractère cumulé ou au contraire exclusif de ces usages. Les données examinées ici proviennent d’une enquête auto-administrée qui s’est déroulée en mai 2000 lors des Journées d’Appel et de Préparation à la Défense (JAPD) ; l’échantillon comprend plus de 8 000 garçons et filles de 17 ans. La définition de consommateurs « quasi-exclusifs » d’une seule substance (alcool ou cannabis) permet de faire apparaître entre eux des différences tranchées à titres. Relativement aux buveurs, les fumeurs ont des parents qui vivent moins fréquemment ensemble, sont plus rarement inscrits en filière scolaire professionnelle mais ont plus souvent redoublé. Les buveurs se bagarrent plus souvent et ont une pratique sportive plus intense, tandis que les fumeurs sont plus nombreux à subir des actes de violence et de prédation. En se démarquant des interprétations qui présentent l’usage de drogues quelles qu’elles soient comme l’expression d’un syndrome général de déviance, les auteurs suggèrent que ces contrastes traduisent au contraire des styles de vie et des choix de consommations différenciés.

    Mots clefs
    Adolescent, alcool, cannabis, polyconsommation, enquête en population générale

  • Peretti-Watel P., Legleye S., Beck F. (2002), « Santé mentale et usage de cannabis à la fin de l’adolescence : une relation complexe qui déborde du cadre pharmacologique », Médecine/Sciences 18(4), p. 481-488.

    Visualiser le document intégral sur le site d’EDK , éditeur de la revue Médecine/Sciences
    (cliquer dans « Nos revues et livres » puis « Médecine/Sciences » puis « Archives »)

  • Beck F., Peretti-Watel P. (2002), « Les perceptions sur les politiques publiques en matière d’addictions », in Dans le secret des drogues et des virus. Actes du colloque THS 5, Grasse 11-15 septembre 2001, Guffens J.-M. (Dir.), Paris : Editions Frison-Roche, p. 187-204.

  • Peretti-Watel, P., F. Beck, Legleye S. (2002), « More about sport and drug use: context, competition and 'integrative' drugs », Addiction 97(12), p. 1609-1611.

  • Beck F., Legleye S., Peretti-Watel P. (2002), « Sport et usages de produits psychoactifs dans les enquêtes quantitatives auprès des jeunes scolarisés : quelles interprétations sociologiques ? » in Faugeron C., Kokoreff M., Société avec drogues : Enjeux et limites, Ramonville : Editions Erès.

  • Peretti-Watel P., Beck F., Legleye S. (2002), « Beyond the U-curve : the relationship between sport and alcohol, cigarette and cannabis use in adolescents », Addiction 97(6), p. 701-716.

  • Beck F. (2002), « Vers une mesure fiable de l’ampleur des usages de drogues illicites en France », Communications des Journées de Méthodologie Statistique de l’INSEE, 4- 5 décembre 2000.

  • Peretti-Watel P., Beynet A., Beck F., Legleye S. (2002), « Diffusion géographique des usages de produits psychoactifs à l’adolescence », Alcoologie et Addictologie 24(3), p. 207-216.