Cadres d’intervention de la prévention des usages de drogues. Approche européenne

 

Cadres d’intervention de la prévention des usages de drogues. Approche européenneNote de synthèse, OFDT, 13 p.
Juin 2011

Les progrès réalisés lors des dernières décennies dans la  connaissance du phénomène des drogues, notamment  en épidémiologie, ont amélioré la compréhension des  ressorts sociaux, économiques, sociétaux et  psychologiques, associés aux usages ou au trafic. La  mise en lumière des facteurs de risque et de protection a  permis aux décideurs  de mieux identifier les cibles de  l’action publique et ce faisant les cadres d’intervention. Ainsi la rhétorique sur les approches et les méthodes de  prévention  – marquée par une grande variété du langage – tend - elle à se préciser au sein des instances  scientifiques européennes et de plus en plus dans les  stratégies nationales, afin de clarifier auprès des acteurs  d’horizons divers la signification des réponses publiques  et de leur programmation. La volonté marquée des instances décisionnelles de l’Union eu ropéenne (UE) dans ce sens se traduit par les nombreux travaux d’harmonisation du discours et de l’observation, coordonnés par l’Observatoire européen des drogues et  des toxicomanies (OEDT)  au sein du réseau  d’observatoires nationaux (Reitox).  

Cette note  rapporte les grandes catégories de la  prévention  qui se dégagent de ces évolutions aux plans scientifique et politique en Europe. Partant des principales « nomenclatures » utilisées , elle poursuit  sur les publics ou les environnements clés désignés comme cibles prioritaires de la prévention des  usages de drogues par  la stratégie  anti - drogue 2005 - 2012 de l’ Union européenne . À la lumière de ces  orientations et des critères employés par le Reitox, le texte propose enfin une typologie de ces cadres d’interventions étayée par les principaux  vecteurs de performance révélés par la recherche.

Auteur : Carine Mutatayi

Télécharger la note (fichier PDF, 333 Ko)