Législations nationales et politiques de réduction des dommages liés à l’alcool au sein de l’Union européenne

 

eisxcp2a7.jpgNote 2020-03, OFDT, 16 p.
Juillet 2020

Reposant principalement sur les données publiées par l’OMS, cette note vise à dresser un tableau des principales dispositions, législatives et réglementaires, prises par les différents pays de l’UE en vue de réduire la consommation dommageable d’alcool. Elle fournit également des éléments permettant de situer la France par rapport aux autres pays. L’analyse porte principalement sur cinq thématiques définies par l’OMS qui rassemblent les mesures recommandées les plus importantes : limiter l’alcool au volant et l’accessibilité des boissons alcoolisées, rendre l’alcool plus onéreux, limiter la publicité et le marketing en faveur de l’alcool, informer les consommateurs sur les conséquences de l’alcool.

Auteur : Christophe Palle

Télécharger la note (fichier PDF, 1,17 Mo)