L’usage de sulfate de morphine par les usagers de drogues en France : tendances récentes (2012-2013)

 

L’usage de sulfate de morphine par les usagers de drogues en France : tendances récentes (2012-2013)Note de synthèse, OFDT, 17 p.
Juillet 2014

L’usage du sulfate de morphine hors du cadre thérapeutique prévu n’est pas un phénomène nouveau. Cependant, au cours de la décennie 2000, il apparaissait relativement maîtrisé, localisé géographiquement et fluctuant au cours du temps. Depuis 2011 environ, on observe un accroissement de la demande qui est loin d’être homogène mais s’étend géographiquement. Cette hausse de la demande s’accompagne de plus en plus fréquemment de fortes pressions, en particulier auprès des médecins généralistes, qui ne sont pas toujours en capacité de résister. Le dispositif TREND de l'OFDT a adressé une note à l'ANSM rendant compte de la façon dont le phénomène se manifeste dans les espaces de consommation de drogues.

Auteurs : Agnès Cadet-Taïrou, Michel Gandilhon

Télécharger la note (fichier PDF, 465 Ko)