Usagers de drogues pratiquant l’injection intraveineuse - Estimation 2014 en France métropolitaine

 

eisxejw9.jpgNote 2016-04, OFDT, 8 p.
Septembre 2016

Cette note propose d’estimer le nombre d’usagers de drogues pratiquant l’injection intraveineuse en France, une conduite dont l’ampleur demeure mal connue. En appliquant une méthode de type capture-recapture aux données recueillies auprès des structures spécialisées dans la prise en charge des addictions à travers le dispositif RECAP (Recueil commun sur les addictions et les prises en charge), l’analyse d’Eric Janssen fournit un ordre de grandeur concernant cette pratique.

En 2014, on estimait à 105 000 le nombre d’injecteurs au cours de l’année et à 85 000 les injecteurs au cours du mois, les hommes étant trois à quatre fois plus nombreux que les femmes. Comparée aux estimations avancées pour l’année 2006, la prévalence de l’injection au cours du mois demeure stable, les prévalences françaises restant en-deçà des niveaux moyens européens.

Auteur : Eric Janssen

Télécharger la note (fichier PDF, 403 Ko)