miniefdxpf2bc.jpg

De l'opium au fentanyl : monde rural, politique et crime au Mexique


Drogues, enjeux internationaux n° 14, OFDT, 10 p.
Décembre 2021


Un effet de substitution de l’héroïne par les fentanyloïdes, sur le marché mexico-étatsunien des opioïdes illégaux ?

Des saisies d'héroïne en baisse au Mexique et aux États-Unis

Dans son rapport mondial sur les drogues 2021, l’ONUDC situe le Mexique au 3e rang mondial des pays identifiés comme producteurs d’opium illégal. Si, à partir du début des années 2010, la production d’opium, dynamisée par la hausse de la consommation d’héroïne aux Etats-Unis, avait beaucoup crû, les données les plus récentes indiquent une baisse des saisies d’héroïne, tant au Mexique qu’aux États-Unis.

Hausse des saisies de fentanyloïdes en provenance du Mexique

Dans le même temps, les autorités états-uniennes font état d’une hausse de la consommation et des saisies de fentanyloïdes illégaux en provenance du Mexique. La concomitance de ces deux tendances contraires alimente dès lors l’hypothèse d’un effet de substitution, de l’héroïne par les fentanyloïdes, sur le marché mexico-étatsunien des opioïdes illégaux.

Auteur : Paul Frissard Martinez (Noria Research)


Télécharger le numéro 14 de Drogues, enjeux internationaux (1,5 Mo)