Profils et pratiques des usagers reçus en CAARUD en 2019

 

eftxac2ac.jpgTendances n° 142, OFDT, 4 p.
Décembre 2020

La sixième édition de l’enquête nationale auprès des usagers des CAARUD, ENa-CAARUD mise en place par l’OFDT en 2006, s’est déroulée en 2019. Les principales conclusions sont présentées dans le numéro 142 de Tendances. Elles permettent de décrire les évolutions de la population observée, de ses usages et des comportements à risque. Le vieillissement des usagers des CAARUD est constant depuis la première enquête : ils ont désormais 41 ans en moyenne contre 33 ans en 2006. L’enquête souligne également la détérioration de leurs conditions de vie et leur précarisation. Concernant les substances les plus souvent consommées, l’édition 2019 témoigne de la place importante des usages de cocaïne et de la progression de la cocaïne basée. S’agissant des pratiques d’injection, l’enquête fait apparaître de fortes disparités générationnelles : si 62 % des moins de 25 ans n’ont jamais pratiqué l’injection, 52 % des plus de 35 ans signalent une injection récente et dans certains cas on note des primo injections tardives. Par ailleurs, après le recul observé entre 2012 et 2015, les résultats de l’enquête montrent le retour à une évolution positive de la proportion de la pratique de dépistage du VIH et du VHC chez les usagers des CAARUD, surtout les plus âgés.

Auteurs : Agnès Cadet-Taïrou, Éric, Janssen, Fabrice Guilbaud


Télécharger le Tendances (fichier PDF, 419 Ko)
Télécharger le communiqué de presse (fichier PDF, 508 Ko)