Regards sur l'ecstasy et d'autres produits de synthèse en France - Analyse de la base du système d'identification national des toxiques et des substances (SINTES) de 1999 à la fin du premier semestre 2002

 

Regards sur l'ecstasy et d'autres produits de synthèse en FranceOFDT, 230 p.
mai 2003.

Le Système d’Identification National des Toxiques Et des Substances (SINTES) a été mis en place en 1999 par les pouvoirs publics pour remédier à la carence de données concernant les drogues de synthèse en France, notamment l’ecstasy. Il s’agit d’un dispositif unique reposant sur deux types de sources, les services répressifs et les acteurs socio-sanitaires.
SINTES est à l’origine de la constitution d’une base de données incluant (au 30 juin 2002) plus de 5 000 échantillons. Sans prétendre à l’exhaustivité ni à une totale représentativité, son existence renseigne sur les produits de synthèse circulant en France, leur composition, certaines caractéristiques des usagers et des contextes d’usage. Sa permanence permet de mettre en exergue des tendances d’évolution. Particulièrement réactif, SINTES est par ailleurs à même de signaler l’apparition de produits nouveaux ou potentiellement dangereux en circulation.

Auteurs : Isabelle Giraudon, Pierre-Yves Bello (OFDT)

Télécharger le fichier pdf (7,56 Mo)