Substitution aux opiacés
Synthèse des informations disponibles de 1996 à 2001 en France

 

Substitution aux opiacésOFDT, 82 p.
juin 2003.

Depuis 1995, les traitements de substitution constituent, en France, une modalité à part entière de la prise en charge des personnes dépendantes des opiacés. Ces traitements consistent à prescrire des médicaments à base de dérivés morphiniques pour compenser les effets du manque lors de l’arrêt de la consommation des produits illicites. La politique de lutte contre la drogue définie par la loi de 1970 n’a longtemps envisagé d’autre objectif thérapeutique que le sevrage sans recours à ce genre de traitement. Ce n’est qu’à la fin des années 1980 que ce principe sera remis en cause face aux graves problèmes posés par l’épidémie de Sida chez les usagers de drogues.
Six ans après l’autorisation de la substitution, nous sommes encore dans une période de mise en place de cette modalité de prise en charge des problèmes de dépendance aux opiacés, ce qui relativise toute évaluation de ses résultats.

Auteur : OFDT

Télécharger le fichier pdf (443 Ko)