Homosexualité masculine et usages de substances psychoactives en contextes festifs gais 

 

Homosexualité masculine et usages de substances psychoactives en contextes festifs gais

OFDT, 173 p.
Septembre 2010.

Cette étude ethnographique portant sur les usages de drogues d'homosexuels masculins en contextes festifs gais repose sur une cinquantaine d'entretiens semi-directifs menés à Paris et Toulouse en 2007-2008. L'étude a concerné une frange d'individus parmi lesquels la probabilité de pouvoir rencontrer des usagers était grande sans prétendre rendre compte de comportements communs à l'ensemble des hommes homosexuels.
Après avoir montré comment les psychotropes sont expérimentés dans des contextes festifs et collectifs (à l'instar d'autres groupes), le rapport souligne que l'usage de drogues peut pour plusieurs personnes interrogées constituer un support décisif dans la gestion de leur identité sexuelle. Quant à l'adoption de pratiques sexuelles à risque, l'étude conclut que, pour l'échantillon de personnes rencontrées, il n'existe pas de lien causal direct avec l'usage de drogues, d'autres facteurs d'ordre social, psychologique ou liés à des choix personnels semblant bien plus déterminants.

Auteurs :
Sandrine Fournier, Serge Escots

Télécharger la préface, le sommaire, la présentation de l'étude, la discussion, les repères bibliographique et les annexes)

Compte tenu des termes et descriptions sexuellement explicites employés dans les témoignages recueillis, le lien vers le rapport intégral sera adressé sur demande à un public averti et concerné par ces thèmes de recherche (professionnels et acteurs de prévention notamment).