Usages problématiques de cocaïne/crack
Quelles interventions pour quelles demandes ?

 

Usages problématiques de cocaïne/crack Quelles interventions pour quelles demandes ?

OFDT, 247 p.
Mars 2010.

L'OFDT a souhaité renseigner la question des usages problématiques de cocaïne sous sa forme chlorydrate (poudre) ou base (crack ou free base) et leurs réponses sanitaires.

Afin de mieux connaître les profils de consommateurs, les problèmes somatiques, psychiatriques ou sociaux en lien avec ces usages, de faire le point sur les demandes des usagers et des difficultés rencontrées une étude qualitative a été menée en 2007-2008 par l'Observatoire régional de la santé de Midi-Pyrénées. Sur trois sites - Paris, Toulouse et la Martinique - deux populations ont été interrogées : d'une part des acteurs des champs hospitalier, médical, médico-social ou social au contact de consommateurs et spécialisés ou non en addictologie et d'autre part des consommateurs de cocaïne sous sa forme poudre ou base.

La première étude qualitative exploratoire de ce type en France fait notamment apparaître le faible recours au dispositif de soins par les usagers ayant rencontré un problème sanitaire ou social en lien avec cet usage.

Auteurs : Serge Escots, Guillaume Sudérie

Télécharger le rapport (PDF, 935 Ko)