Enquête SINTES 2009 sur la composition des produits de synthèse

 

Enquête SINTES 2009 sur la composition des produits de synthèse

OFDT, 48 p.
Avril 2011.

Au sein du pôle TREND (Tendances récentes et nouvelles drogues) de l’OFDT, les enquêtes observation du dispositif SINTES permettent d’apporter un éclairage sur la composition des substances illicites telles qu’elles sont consommées par les usagers. Après la cocaïne (2006) et l’héroïne (2008), l’enquête 2009 a porté sur les produits de synthèse. À partir de plus de 400 produits collectés auprès d’usagers sur sept sites en France et de leur analyse en laboratoire elle permet d’observer l’évolution de l’offre des produits de synthèse en espace festif depuis 2005, date de fin des collectes réalisées depuis 2000 par la première version du dispositif SINTES focalisée sur ces produits.
Certaines tendances mises à jour par cette enquête 2009 commençaient déjà à se dessiner. Ainsi le désintérêt pour le comprimé d’ecstasy au profit de la forme poudre (MDMA) ou l’apparition et l’intérêt pour la BZP, qui a été interdite entre temps (en 2008), sont confirmés par les résultats récents. D’autres telles que la diffusion de la kétamine hors du groupe sociologiquement très restreint qui la consommait déjà, ou l’essor de produits nouveaux qualifiés depuis de legal highs sont apparues. Pour tous ces produits, l’enquête SINTES permet de répondre aux interrogations relatives aux modes de consommation et aux perceptions des usagers en tenant compte de leur contenu réel et de leur prix.
Alors qu’Internet commence à modifier l’offre de produit de synthèse, un des intérêts de cette enquête est de répondre aux questions portant sur la nature de ces substances (méphédrone, fluoroamphétamine, mCPP, PMMA, 2C-E) et de décrire l’intérêt qu’elles suscitent du fait de leur nouveauté et de leur non classement au moment de leur apparition face aux substances de synthèse traditionnelles (amphétamine et ecstasy notamment) habituellement consommées dans l’espace festif. En outre, elle permet d’appréhender leur dangerosité potentielle.

Auteurs :
Emmanuel Lahaie

Télécharger le fichier PDF (231 Ko)