Rapports d'études

 

Année 2020

Les rapports suivis de l'icône ne sont pas disponibles sous forme papier mais peuvent être téléchargés au format Acrobat.

 

      Les usages de substances psychoactives licites et illicites sur l’île de La Réunion constituent un phénomène dont les évolutions sont peu documentées. Afin de mieux cerner ces évolutions, qui s’inscrivent dans le contexte socio-économique et culturel spécifique à la société réunionnaise, l’Agence régionale de santé de La Réunion a confié une mission à l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) qui a donné lieu à ce rapport.
      Celui-ci s’articule en deux parties : la première dresse un état des lieux synthétique de la situation en matière d’usages de substances psychoactives fondée sur une analyse documentaire et sur une enquête de terrain qualitative menée au cours mois d’avril 2019.
      En s’inspirant du dispositif d’enquête Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND) piloté par l’OFDT, la seconde partie du rapport propose des pistes de travail afin de créer un site d’observation local.
      Afin d’améliorer les connaissances sur la santé des adolescents, l’enquête Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) mise en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) interroge régulièrement un large échantillon de jeunes élèves de 11, 13 et 15 ans, âges critiques en matière de comportements de santé. En 2018, plus de 227 000 élèves scolarisés dans 44 pays ou régions en Europe et au Canada ont ainsi répondu à un questionnaire sur ces sujets : santé mentale, vécu scolaire, bien-être social, comportements alimentaires, usages de substances psychoactives ou utilisation des technologies numériques... Les principaux résultats sont présentés dans une synthèse en français qui fournit des points de comparaison pour la France sur ces différentes thématiques de l’enquête HBSC.
      Rappelons que pour les élèves français, les données de l’enquête HBSC sont désormais exploitées dans le cadre du dispositif EnCLASS (Enquête nationale en collège et en lycée chez les adolescents sur la santé et les substances) qui regroupe pour la France les projets HBSC et l’European School Survey Project on Alcohol and other Drugs (ESPAD) en interrogeant les collégiens en même temps que les lycéens.