Adressé à l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) : principales évolutions du phénomène des drogues et des toxicomanies en France

 

Rapport national à l'OEDT - 2007


Les rapports nationaux sont des documents dont la version finale est rédigée en anglais.
Les versions françaises mis à disposition sur ce site sont des documents intermédiaires, intégrant déjà pour la plupart une couverture et des titres en anglais, prédéterminés par l'OEDT.


L'année 2006 a été marquée, en France, par l'adoption d'un Plan Addiction par la Direction Générale de la Santé (DGS) et Direction des Hôpitaux et d'Organisation des Soins (DHOS). Six grands axes portant sur la prise en charge sanitaire des usagers de drogues ont été énoncés pour la période 2007-2011 (partie 1). Le précédent gouvernement a aussi adopté la loi du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance, dont l'un des points clés concerne tout particulièrement les usages de drogues. La circulaire officialisant la création des communautés thérapeutiques a été quant à elle publiée en octobre 2006. Le 29 août 2007, un nouveau président a été nommé à la tête de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et la toxicomanie (MILDT).

Les enquêtes en population générale n'ont pas fait l'objet de publications de nouveaux résultats. La fin 2006 et le premier semestre 2007 ont été consacrés à l'exploitation régionale des données existantes (ESCAPAD 2005) ; la passation d'ESPAD 2007 dont l'analyse des données est en cours; et la préparation d'ESCAPAD 2008. Le CAST (CAnnabis Screening Test) a fait l'objet d'une évaluation psychométrique, dont les résultats sont attendus courant 2008. Une présentation est faite de l'enquête Quanti-festif en milieu techno, réalisée par C. Reynaud-Maurupt et financée par l'OFDT (voir la partie 2 "populations spécifiques").

Mi 2007 parait "Cannabis Données Essentielles", première monographie complète exclusivement centrée sur la première substance illicite consommée en France. Outre les niveaux d'usage, sont abordés des thèmes aussi divers que les usages réguliers et problématiques, les niveaux de concentration de THC, une estimation du marché (clients, revendeurs, chiffre d'affaire) ainsi que les perceptions et les réponses publiques. Le rapport est téléchargeable au lien suivant: https://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/cdecomp.pdf

Au niveau de la prévention, le dispositif ReLION a fourni ses premiers résultats (partie 3). L'analyse des données RECAP, concernant les demandes de traitement, a fourni ses premiers résultats en 2006. Ils ont été réactualisés au cours du second trimestre 2007. Ces données complètent l'information des structures bas seuil (partie 4).

La Buprénorphine Haut Dosage couvre 80% de l'ensemble des traitements de substitution prescrits en France. Ce médicament fait l'objet de mésusage, dont une estimation est présentée (partie 5). Au-delà de l'aspect quantitatif, on notera l'apparition d'un nouveau type de trafic, mieux organisé et tourné vers les pays du nord et de l'est de l'Europe.

Pour la première fois, l'Office Central de Répression du Trafic Illicite de Stupéfiants (OCRTIS) n'a pas publié d'information détaillée sur les décès par surdose recensés en 2006. Les données DRAMES n'ont quant à elles pas été publiées du tout. A contrario, le CépiDc- INSERM a actualisé ses données, fiables mais seulement disponibles jusqu'en 2005. Une comparaison des trois sources d'information est présentée (partie 6), débouchant sur un double constat: l'existence d'un sous-enregistrement des surdoses par l'OCRTIS et DRAMES; la persistance d'un nombre plus réduit de décès par surdoses en France que dans d'autres pays voisins. Les comorbidités liées aux usages de drogues bénéficient là encore de plusieurs sources d'information: sont présentés des résultats de l'enquête Coquelicot; de l'enquête PRELUD et des données RECAP.

Les condamnations pour infractions à la législation des stupéfiants (ILS) poursuivent leur tendance à la hausse d'après les données du ministère de la Justice, avec un nombre accrû de condamnations prononcées à l'encontre des usages et consommations en 2005 (partie 8). Plus en amont, les données répressives de l'OCRTIS font apparaître une légère réduction du nombre d'interpellations pour usages et trafics de stupéfiants en 2006. Le cannabis est de loin la substance la plus souvent incriminée. En terme de prévention des délits liés aux usages de drogues, la seule nouveauté reste l'annonce de futurs tests salivaires qui devraient être appliqués aux automobilistes. Des essais sont en cours (partie 9). Les saisies de substances psychoactives illicites en 2006 ont été globalement inférieures à celles enregistrées les années précédentes. Cette réduction dissimule des disparités: réduction des saisies de cannabis et de crack; augmentation des saisies de cocaïne et d'héroïne. Le prix de détail de la cocaïne a cependant poursuivi sa baisse pour atteindre en 2006 un prix historiquement bas (partie 10).

Résumé des Selected Issues.

Public expenditures
L'usage des drogues a un coût qui dépasse la seule prise en charge sanitaire des usagers. Ce selected issue propose une quantification des dépenses publiques engagées par l'ensemble des administrations françaises: santé bien sûr, ainsi que justice, intérieur, éducation et défense nationale, etc.

Vulnerable groups of young people
Ce selected issue décline la problématique de la vulnérabilité selon trois dimensions majeures: selon le point de vue des enquêtes en population générale (sur-risques d'usages); depuis la perspective d'usagers confrontés à une précarité psycho-sociale; et enfin à partir des prises en charge des usagers.

Drug-related research in Europe.
Proposition d'une synthèse de l'état des recherches sur les drogues menées en France, tant sur les sujets traités que l'organisation de la recherche et les différentes équipes investies. Sont aussi indiqués les points forts ainsi que les faiblesses structurelles, avec en particulier la persistance d'une dualité entre l'apport sciences neuro-cognitives, secteur de pointe, et la fragmentation des apports des sciences humaines.



Télécharger le rapport complet
  Télécharger le Selected issue : Public expenditures
  Télécharger le Selected issue : Vulnerable groups of young people
  Télécharger le Selected issue : Drug-related research in Europe