Pour toute impression ou sauvegarde, ouvrir la version Word de cette page.

Thématique : Offre

Substance considérée : Tabac

 

Ventes de traitements pour l’arrêt du tabac
Évolution depuis 1998

 

graph07.gif

Constat

En quelques années, le nombre d’« équivalents patients traités » pour l’arrêt du tabac est passé de 500 000 en 1998 à plus de 2 millions en 2003 et 2004. Ce nombre semble ensuite fluctuer entre 1,5 millions et un peu plus de 2 millions.
En 2017, les ventes de traitements pour l’arrêt du tabac réalisées en pharmacie augmentent sensiblement pour la troisième année consécutive : on compte 2 726 417 « patients traités »  contre 2 138 868 en 2016, soit 27,5 % de plus. Pour la première fois depuis 2000, le nombre de patients traités estimé atteint et dépasse même la barre des deux millions et demi de personnes.

Les ventes de timbres transdermiques ont enregistré une forte hausse en 2000, après l’annonce de leur délistage(1) en décembre 1999, suivie d’une autre en 2003 (+ 50 %), liée aux augmentations des prix du tabac intervenues en octobre 2003 et janvier 2004. Les ventes de timbres ont ensuite été divisées par deux au profit des ventes de substituts nicotiniques sous formes orales qui ont progressé, entre 2002 et 2012, à un rythme constant. En 2017, les ventes de substituts nicotiniques ont progressé de 26,6 %, les patchs ne représentant plus que 42 % d’entre elles (contre 77 % en 2003).

En 2017, le Zyban®®(2) voit de nouveau ses ventes diminuer (- 1,9 %) alors que les ventes de Champix®, qui avaient été divisées par 11 depuis le lancement du médicament, doublent par rapport à 2016 (+ 112 %).

Remarques méthodologiques

Les données brutes de ventes correspondent aux ventes aux officines par les grossistes répartiteurs, les dépositaires et les laboratoires et sont proches des ventes au public (peu de stock). Les produits distribués dans les hôpitaux ne sont en revanche pas pris en compte.
Les ventes par unité sont transformées en équivalent du nombre de patients traités, selon l’hypothèse suivante : 1 fumeur prend en moyenne un mois de traitement, à raison de 2 comprimés de Zyban® ou de Champix® ou 1 timbre ou 10 formes orales par jour (estimation OFT).
(1) Depuis le 5 décembre 1999, tous les produits contenant de la nicotine et destinés au sevrage tabagique peuvent être achetés sans ordonnance dans les pharmacies.
(2) Le Zyban® (nom commercial pour le bupropion chlorhydrate) est un antidépresseur utilisé dans le cadre de la désintoxication tabagique.

Liens

Tableau de bord mensuel des indicateurs relatifs au tabac et bilan 2017 :
https://www.ofdt.fr/statistiques-et-infographie/tableau-de-bord-tabac/

 

 

Retour page principale

Haut du document

Dernière mise à jour : mars 2018