Pour toute impression ou sauvegarde, ouvrir la version Word de cette page.

Thématique : Problèmes de santé et mortalité

Substance considérée : Tabac

 

Évolution de la part des décès liés au tabac en France chez les hommes et chez les femmes depuis 1980

 

graph25.gif

Constat

La mortalité liée au tabac est encore largement masculine (76 %). Plus de la moitié des décès a lieu avant 70 ans, le tabac étant responsable d’un tiers de la mortalité des hommes entre 35 et 69 ans.
Chez les hommes, la part de la mortalité liée au tabac n’a commencé à régresser qu’au milieu des années 1990. Ce recul fait suite à la diminution du tabagisme masculin depuis les années 1970, mais aussi aux progrès thérapeutiques. Au contraire, la mortalité tabagique féminine, presque inexistante avant les années 80, s’accroît rapidement.
Il semble que pour les hommes de 35 à 69 ans, la part des décès attribuables au tabac ait baissé significativement entre 2005 et 2010 alors que cette proportion a doublé pour les fumeuses durant la décennie 2000, conséquence des usages d’il y a une vingtaine d’années, où le tabagisme féminin s’est développé.

Concernant les cancers des voies respiratoires (poumon, bronches, trachée et larynx), en très grande partie liés au tabagisme, leur part dans la mortalité globale croît mais à un rythme différent selon le sexe. Chez les hommes, elle a augmenté dans les années 1980 avant de se stabiliser pendant une quinzaine d’années et de repartir à la hausse en 2005 ; chez les femmes, cette part n’a cessé de croître, à un rythme qui s’accélère depuis le début des années 2000. Ainsi, l’écart entre les hommes et les femmes s’est nettement réduit même si les premiers restent plus concernés.

Remarques méthodologiques

La mortalité attribuable au tabac est calculée à partir des décès enregistrés dans le registre du CépiDc de l’INSERM et des fractions attribuables (au tabac) pour une liste de pathologies dont le risque est accru par le tabagisme, établies par l’Organisation mondiale de la santé (OMS/WHO).

Liens utiles

- Peto, R., A. D. Lopez, et al. (2004). Mortality from smoking in developed countries 1950-2000, CTSU (University of Oxford). http://www.ctsu.ox.ac.uk/research/mega-studies/mortality-from-smoking-in-developed-countries-1950-2010/mortality-from-smoking-in-developed-countries-1950-2010

- World Health Organization. WHO global report: mortality attributable to tobacco, Genève, 2012 (http://whqlibdoc.who.int/publications/2012/9789241564434_eng.pdf)

- Ribassin-Majed L., Hill C., “Trends in tobacco-attributable mortality in France”, The European Journal of Public Health, 2015, pp.1-5 (first published online: 9 May 2015)

- Bonaldi C. et al., « Les décès attribuables au tabagisme en France. Dernières estimations et tendance, années 2000 à 2013 », Bulletin épidémiologique hebdomadaire, 2016, Saint-Maurice, pp.528-540.

Site du CépiDc : http://www.cepidc.inserm.fr/site4/

 

 

Retour page principale

Haut du document

Dernière mise à jour : mars 2017