Pour toute impression ou sauvegarde, ouvrir la version Word de cette page.

Thématique : Problèmes de santé et mortalité

Substance considérée : Tabac

 

Évolution des taux de décès par cancer de la trachée, du poumon et des bronches, chez les hommes et les femmes depuis 1985

 

graph27.gif

Constat

Les cancers de la trachée, des bronches et du poumon sont en très grande majorité liés au tabac et les décès constituent donc un bon indicateur de la mortalité consécutive au tabagisme. Les femmes sont beaucoup moins touchées que les hommes mais l’écart se réduit nettement avec le développement du tabagisme féminin. Ainsi, on observe pour les hommes une inflexion progressive dès le milieu des années 1990, alors que dans le même temps, la mortalité féminine n’a cessé de progresser (multiplié par 1,2 par rapport à 1995). Ces évolutions contraires sont encore plus prononcées avec les taux de mortalité standardisés, c’est-à-dire calculés sur la base d’une structure par âge dans la population identique.
Entre 1980 et 2012, le taux d’incidence du cancer du poumon chez les femmes a plus que quintuplé (passant de 3,5 pour 100 000 personnes-années à 18,6) alors celui des hommes est quasiment stable (51,7 cas pour 100 000 en 2012 contre 50 en 1980).

Remarques méthodologiques

Les cancers du larynx, de la trachée, des bronches et du poumon correspondent aux codes CIM9 = 162 et CIM10 = C32-C34.

Liens utiles

Binder-Foucard F., Belot A., Delafosse P., Remontet L., Woronoff A.-S., Bossard N., Estimation nationale de l’incidence et de la mortalité par cancer en France entre 1980 et 2012. Partie 1 – Tumeurs solides, Saint-Maurice, Institut de veille sanitaire, 2013. 122 pages.

Site du CépiDc : http://www.cepidc.inserm.fr/site4/

 

 

Retour page principale

Haut du document

Dernière mise à jour : mars 2017