Pour toute impression ou sauvegarde, ouvrir la version Word de cette page.

Type de source : Statistiques et enquêtes sanitaires et sociales

Type de substance considéré : Tabac

Population concernée : Population particulière/professionnels

 

Baromètre tabac personnel hospitalier

 

Accès rapides :

- Organisation et financement
- Objectifs
- Méthodologie
- Diffusion
- Observations
- Synthèse
- Pour en savoir plus

 

Organisation et financement

haut du document

Maître d'oeuvre

Réseau Hôpital sans tabac - RHST (devenu depuis Respadd- Réseau de prévention des addictions)

Responsable

Jean-Patrick Deberdt, directeur des programmes - RHST - Hôpital Broussais, Îlots des mariniers, 102 rue Didot, 75014 Paris

Financement et collaboration

Sous direction de l’organisation du système de soins - bureau O2 (Direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins (DHOS), Ministère de la Santé)

Objectifs

haut du document

- Évaluer la prévalence du tabagisme parmi l’ensemble des hospitaliers : soignants, administratifs, techniques.
- Apprécier l’impact de la politique interne de l’hôpital dans la lutte contre le tabagisme.

Méthodologie

haut du document

Périodicité

Annuelle

Dates d'observation

2001 (phase test), 2002, 2003

Approche

Quantitative

Unité statistique

Individu

Champ d'observation

Personnel hospitalier (médecins, soignants, administratifs et techniques).

Méthode d'échantillonnage

Pour les hôpitaux : initialement, tirés au sort parmi les établissements du RHST ; tous les établissements du Réseau en 2003.
Pour les personnels : exhaustif pour les établissements sélectionnés.

Durée d'observation

1 mois

Biais de couverture de la source par rapport au champ d'observation

Les taux de réponse sont très variables d’une profession à l’autre (35 % au maximum pour les administratifs, 15 % pour les médecins et 14 % au minimum pour les étudiants)

Champ géographique

France

Découpage géographique possible

Etablissement hospitalier

Champ toxicologique

Tabac

Définition toxicologique retenue ou nomenclature

Nombre d'unités statistiques observées

69 441 questionnaires en 2003 pour 169 hôpitaux

Taux de couverture

23 % en 2003

Recueil de données

Questionnaire auto-administré, joint aux bulletins de salaire des personnels
Questionnaire téléchargeable sur le site Internet du RHST.

Données recueillies

Questions spécifiques au tabac :
- statut tabagique
- quantités consommées
- calendrier de la consommation
- habitudes de consommation (pendant le travail, au réveil)
- l’arrêt (désir d’arrêt, âge de l’arrêt, méthode utilisée)
- le tabac dans l’hôpital (respect loi Evin, signalétique, fumée, rôle de la médecine du travail, charte hôpital sans tabac)
- opinions relatives au tabagisme à l’hôpital
Autres questions :
- données socio-démographiques (sexe, âge, profession)
- conditions de travail.

Qualité et fiabilité des données

Le questionnaire étant demandé dans le cadre professionnel et la consommation de tabac étant interdite ou déconseillée en milieu hospitalier, il est difficile d’estimer la fiabilité des réponses quant au statut tabagique de la personne mais surtout quant à ses habitudes de consommation sur son lieu de travail.
Le faible taux de réponse invalide fortement les résultats, en particulier pour certaines professions. Dans sa forme actuelle, les résultats doivent plutôt être interprétés en évolutifs, en comparant les 2 dernières enquêtes.

Diffusion

haut du document

Délai de diffusion des résultats

n + 8 mois environ

Principal mode de diffusion des résultats

Site Internet du RHST et publication dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire

Bibliographie

Chièze F., Dautenzberg B., Deberdt J.-P., Doually Y., Chapalain V., « Résultats du Baromètre tabac personnel hospitalier 2003 », BEH, 2004, n°22-23, pp. 92-94.

Observations

haut du document

*Le questionnaire a été testé en 2001 auprès de 10 hôpitaux volontaires.
En 2002, 100 hôpitaux appartenant au Réseau hôpital sans tabac ont fait passer le questionnaire auprès de leur personnel.
Fin 2002, le Réseau hôpital sans tabac rassemblait 300 établissements publics ou privés de toute taille.

Synthèse

haut du document

La prévalence du tabagisme auprès du personnel hospitalier est de 24 % en 2003, en baisse par rapport à 2001 (32,6 %) et 2002 (31 %). Ce pourcentage varie significativement suivant la catégorie professionnelle (maximum de 37,2 % chez les étudiants et minimum de 15,9 % chez les médecins). 77 % des fumeurs sont des usagers quotidiens et 76 % fument pendant les heures de travail. La quantité moyenne de tabac consommée est de 12 cigarettes/jour, sans grand changement par rapport à 2002.
65 % des fumeurs actuels envisagent de s’arrêter, nettement plus qu’en 2002 (48 %) et plus fréquemment dans un avenir proche. 80 % des anciens fumeurs ont arrêté sans aucune aide.
L’existence d’une signalétique tabac est clairement établie par 85 % du personnel. Mais les dispositifs mis en place par les établissements sont méconnus ou non respectés : 61 % trouvent que la loi Evin n’est pas respectée, 43 % sont gênés par la fumée des autres, 48 % ignorent que leur hôpital adhère à la Charte Hôpital sans Tabac.

Pour en savoir plus

haut du document

www.respadd.org

 

 

Retour page principale

Haut du document

Dernière mise à jour : mai 2014