Pour toute impression ou sauvegarde, ouvrir la version Word de cette page.

Type de source : Enquête en population générale

Type de substance considéré : Alcool

Population concernée : Population générale

 

Enquête sur la santé et la protection sociale (ESPS) - alcool

 

Accès rapides :

- Organisation et financement
- Méthodologie
- Diffusion
- Observations
- Synthèse
- Pour en savoir plus

 

Organisation et financement

haut du document

Maître d'oeuvre

Institut de recherche et documentation en économie de la santé (IRDES)

Responsable

Thierry Rochereau (maître de recherche)
Nicolas Célant (attaché de recherche)

IRDES, 117 bis rue Manin, 75019 PARIS

Financement et collaboration

Département statistique de la Caisse nationale d'Assurance maladie des travailleurs salariés (CNAM-TS)
Collaboration technique : Départements statistiques de la Mutualité sociale agricole (MSA)et du Régime social des indépendants (RSI)
Collaboration pour la conception : CNAM-TS, RSI, MSA, FNMF, DREES, InVS, INED, INSERM, DARES, EFS et CNSA
Institut GFK-ISL

Objectifs

- Décrire et analyser les liens entre état de santé, accès aux services de santé, accès à l'assurance publique et privée et le statut économique et social
- Suivi longitudinal de ces données (le même échantillon est interrogé plusieurs années après).

Méthodologie

haut du document

Périodicité

Annuelle de 1988 à 1998 - puis Bisannuelle

Dates d'observation

1988-1998, 2000-2014

Approche

Quantitative

Unité statistique

Ménage et individu membre du ménage

Champ d'observation

Ménages ordinaires résidant en France métropolitaine comportant au moins un assuré social (de plus de 18 ans) des régimes généraux, des professions agricoles et des professions indépendantes.

Méthode d'échantillonnage

Base de sondage : fichiers de l’Assurance maladie (Échantillon généraliste de bénéficiaires).
Extraction au 1/2 231ème des assurés
Quatre échantillons tirés, deux principaux (panel) et deux de réserve pour sur-échantillonnage (par exemple, des ménages couverts par la couverture maladie universelle complémentaire (CMUC)

Durée d'observation

Echantillon interrogé en deux vagues (au printemps puis à l'automne)
Caractère longitudinal : le protocole de tirage permet la ré-interrogation des mêmes individus (assurés  présents dans la base de sondage), ils sont sollicités tous les 4 ans (soit 1 enquête sur 2).
L’échantillon a été entièrement renouvelé en 2010, avec l’adoption de l’Échantillon généraliste de bénéficiaires (EGB).

Biais de couverture de la source par rapport au champ d'observation

Échantillon représentatif des ménages dont un membre au moins est couvert par l’Assurance maladie (l’échantillon des bénéficiaires ESPS 2014 représente plus de 92 % de la po­pulation des bénéficiaires de l’Assurance maladie obligatoire).
Sont exclus les ménages collectifs, les ménages domiciliés dans les DOM-TOM et les ménages ne disposant pas d’un lieu de résidence.

Champ géographique

France métropolitaine

Découpage géographique possible

Aucun

Champ toxicologique

Tabac, cigarette électronique, alcool

Définition toxicologique retenue ou nomenclature

Alcool = toute boisson alcoolisée (vin, bière, whisky,...)
1 verre standard = 10 grammes d’alcool (+ équivalences)
- les personnes déclarant ne jamais consommer d’alcool
- les consommateurs sans risque, ne buvant jamais 6 verres ou plus en une même occasion et pas plus de 14 verres par semaine pour les femmes, ou 21 verres pour les hommes
- les consommateurs à risque ponctuel d’alcoolisation excessive, qui boivent parfois 6 verres ou plus en une occasion mais jamais plus d’une fois par mois, la volumétrie hebdomadaire reste inférieure ou égale à 14 verres pour les femmes ou 21 verres pour les hommes
- les consommateurs à risque chronique, qui boivent 15 verres ou plus par semaine pour les femmes ou 22 verres ou plus pour les hommes, et/ou 6 verres ou plus en une occasion au moins 1 fois par semaine.

Nombre d'unités statistiques observées

22 519 individus en 2014

Taux de couverture

Taux d’acceptation de 64 % en 2014, pourcentage un peu inférieur par rapport à 2008, 2010 et 2012

Recueil de données

Le questionnaire principal est réalisé par téléphone (pour les assurés dont le numéro a pu être trouvé) ou par déplacement d’enquêteur pour les autres.
Les autres questionnaires sont auto-administrés (ils sont envoyés immédiatement après le premier contact téléphonique). Un nouvel appel permet de préciser comment les remplir.
Deux autres appels permettent enfin de finir le questionnaire principal et de contrôler des réponses incohérentes ou réponses manquantes car les premières informations ont été analysées entre temps.
Lorsque l’interview est réalisée en face à face, 2 visites sont nécessaires pour remplir le questionnaire principal, présenter les questionnaires auto-administrés et poser des questions complémentaires.

Données recueillies

Questions spécifiques à l’alcool : 
- fréquence de la consommation d'alcool
- quantité consommée (habituellement)
- fréquence d'une consommation de 6 verres ou plus au cours d'une même occasion

Autres questions :
- modes de protection maladie
- état de santé perçu, morbidité déclarée
- caractéristiques socio-économiques
- conditions de vie
- consommation de tabac

Qualité et fiabilité des données

Entre deux contacts (par téléphone ou en face à face), des médecins et autres professionnels de santé vérifient la cohérence et pertinence des premières réponses et formulent les questions complémentaires qui seront posées à l’assuré.

Diffusion

haut du document

Délai de diffusion des résultats

n + 2 ans

Principal mode de diffusion des résultats

Rapport, articles

Bibliographie

- Dourgnon P., Guillaume S. et Rochereau T., « Enquête sur la santé et la protection sociale 2010 », Rapport IRDES n°553, juillet 2012.
- Célant N., Guillaume S. et Rochereau T., « Enquête sur la santé et la protection sociale 2012 », Rapport IRDES n°556, juin 2014.
- Célant N., Rochereau T., « L’Enquête santé européenne - Enquête santé et protection sociale (EHIS-ESPS) 2014 », Rapport IRDES n°566, octobre 2017.

Observations

haut du document

La courte périodicité de cette enquête permet d’être réactif et d’aborder des questions d’actualité (par exemple : évaluation de la couverture maladie universelle). Un panel de ménages a été constitué et les mêmes enquêtés sont contactés tous les 4 ans (suivi longitudinal des membres de la cohorte possible (moins les pertes : décès, refus...).
Cette enquête permet également de croiser, pour la plupart des enquêtés, les informations déclarées aux consommations présentées au remboursement des caisses de Sécurité sociale.

Synthèse

haut du document

22,8 % des individus interrogés sont des consommateurs d’alcool à risque ponctuel et 6,7 % à risque chronique ou dépendants.

Pour en savoir plus

haut du document

Rapport ESPS 2014

Questionnaires ESPS
http://www.irdes.fr/recherche/enquetes/esps-enquete-sur-la-sante-et-la-protection-sociale/questionnaires.html

 

 

Retour page principale

Haut du document

Dernière mise à jour : novembre 2017