26.06.2015 - Télécharger la plaquette de l'OFDT (6 p., format enveloppe C5)

 

Présentation de l'OFDT

Créé en 1993, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies est un groupement d’intérêt public qui a pour objet d’éclairer les pouvoirs publics, les professionnels du champ et le grand public sur le phénomène des drogues et des addictions. Il rassemble, via son dispositif permanent d’observation et d’enquêtes, des informations provenant de sources différentes et scientifiquement validées sur les substances licites comme illicites. Il fait également l’analyse et la synthèse des données dispersées relatives aux drogues issues de différentes sources. Il est en mesure d’apporter un concours méthodologique à la préparation et au suivi des travaux d’évaluation du plan gouvernemental. Il renseigne et documente de multiples questions dans le domaine des substances psychoactives et des dépendances. Qui consomme et comment ? Quels produits ? Quels dommages sanitaires et sociaux les usages occasionnent-ils ? Quelles sont les opinions et les perceptions sur les drogues ? Quelles réponses publiques sont apportées au phénomène ? Comment évoluent les marchés ? L'OFDT travaille également sur les jeux de hasard et d’argent et la question de l'abus d'écrans.

L’OFDT est l’un des relais nationaux de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA), agence de l’Union européenne basée à Lisbonne, qui a pour mission de fournir des informations objectives fiables et comparables au niveau européen sur le phénomène des drogues illicites et des toxicomanies et leurs conséquences (www.emcdda.europa.eu).

Fonctionnement

Les missions de l’Observatoire sont assurées par une équipe pluridisciplinaire, constituée de spécialistes et/ou de chercheurs (démographes, épidémiologistes, médecins, sociologues, statisticiens, etc.) et de personnels administratifs et techniques (comptable, documentaliste, juriste, infographiste, webmestre, etc.). Cette équipe est dirigée par Julien Morel d'Arleux depuis août 2017.

L’Observatoire appuie son action sur un Collège scientifique, présidé par Fabien Jobard, composé de personnalités nommées à titre personnel aux compétences reconnues dans les domaines entrant dans les missions de l’OFDT.

L'Assemblée générale de l’OFDT est présidée par Christine d'Autume, élue en 2017. Elle regroupe les représentants de l’État à travers les différents ministères concernés par la question des drogues et des addictions et la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA) ainsi que la Fédération nationale des observatoires régionaux de santé (FNORS) et des personnalités qualifiées. Le financement de l’Observatoire repose principalement sur la subvention pour charges de service public versée par la MILDECA et les contributions de ses membres ainsi que sur les crédits de l’Agence européenne des drogues (EMCDDA, www.emcdda.eu).

Dans le cadre des dispositions d’application de la loi PACTE (loi du 22 mai 2019) et en particulier avec la privatisation de la Française des jeux, le Gouvernement a décidé de transférer les missions d’observation des jeux d’argent et de hasard (JAH) à l’OFDT à compter du 1er janvier 2020. Cette extension officielle du périmètre d’étude de l’établissement, sur une thématique suivie par l’OFDT depuis 2011, va de pair avec l’attribution d’un budget (170 K€) et d’un poste (ETPT), qui permettront de garantir la continuité des investissements d’étude sur ce sujet.

La création du Fonds de lutte contre les addictions en 2019 a permis également de renforcer le dispositif d’études pluriannuel de l’OFDT via un financement direct (arrêté du 2 août 2019). Au titre du "programme d’appui à l’observation des trajectoires et l’élaboration de connaissances en matière d’addictions" du Fonds addictions, la CNAM et l’OFDT ont signé une convention d’études fin 2019 et un premier avenant fin 2020. Dans ce cadre, l’OFDT a bénéficié d’un financement global de 850 000 euros qui a permis le lancement des 4 études suivantes au titre du plan d’actions 2019 du Fonds addictions : une réactualisation de l’évaluation du coût social des drogues ; la mise en œuvre d’une enquête pilote sur l’évaluation des consommations des personnes détenues ("Enquête sur la Santé et les Substances en PRIson" - ESSPRI) ; la deuxième édition de l’enquête "Attitudes, Représentations, Aspirations et Motivations lors de l’Initiation aux Substances psychoactives" (ARAMIS) et un dispositif d’enquête en lien avec des universitaires canadiens et américains pour documenter l’évolution des politiques de régulation du cannabis outre-Atlantique ("Analyse STRAtégique des politiques de régulation du CANnabis"- ASTRACAN). Au titre du plan d’actions 2020, trois nouvelles actions ont été financées (arrêté du 20 août 2020) : l'"Étude sur les Médicaments Opioïdes Antalgiques" chez les personnes en difficultés avec leur traitement contre la douleur (EMOA) ; la mise en œuvre des volets 2020-2022 de l’"Enquête sur la santé et les comportement au cours de l’appel de préparation à la défense" (ESCAPAD) avec un focus sur la saisonnalité des usages d’alcool et une extension des observations du dispositif TREND dans les territoires ultramarins pour renforcer les connaissances des usages et des groupes d’usagers de produits psychoactifs ainsi que des problématiques liées aux usages dans quatre territoires d’Outre-mer.

Production, analyse, synthèse, et valorisation des connaissances

Les travaux d’études et de recherches de l’OFDT sont valorisés par des publications ou des mises en ligne sur Internet, sur son site www.ofdt.fr.
Il s’agit notamment de ses grandes enquêtes menées auprès de la population générale (ESCAPAD, EROPP) et de son analyse annuelle des évolutions constatées parmi les populations d’usagers, sur la base d’un dispositif national de veille (TREND - SINTES).

Chaque année, l’OFDT publie Drogues, chiffres clés un document rassemblant les données chiffrées les plus récentes. L’OFDT édite Tendances, une lettre mettant à la disposition des décideurs, chercheurs et professionnels les connaissances les plus récentes dans le domaine des drogues et des toxicomanies. Il publie deux fois par an Drogues, enjeux internationaux sur les questions posées par l’offre de drogues et les trafics internationaux de substances illicites.

Plusieurs bases de données sont également accessibles depuis le site de l’OFDT dont la base législative et ODICER (Observation des drogues pour l’information sur les comportements en régions).

Afin de mieux cerner la diversité des outils disponibles pour mesurer les usages de drogues et les conséquences sanitaires ou pénales de ces consommations, l'OFDT met enfin à jour chaque année une base des sources de données statistiques relatives au tabac (depuis 2005), à l'alcool (depuis 2006) et aux drogues illicites (depuis 1995).

 

OFDT
69 rue de Varenne
CS 70780
75700  PARIS CEDEX 07
Tél. : 01 41 62 77 16

 

p_rapact.jpg

Rapports d'activité

2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008 (et bilan 2004-2008), 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, bilan 1999-2002, 2000, 1999, 1998, 1997, 1996