Tableau de bord Tabac

 

Télécharger le bilan 2019 du tableau de bord tabac et le communiqué de presse qui l'accompagne.

 

Ce tableau de bord des indicateurs relatifs au tabac et au tabagisme en France a été réalisé par l'OFDT à la demande de la MILDT (devenue MILDECA).

Son objectif est :

  • de rassembler des chiffres récents de nature et d'origine diverses
  • de les présenter de manière synthétique et concise
  • de les rendre publics dans des délais rapides

L'OFDT procède désormais à une analyse trimestrielle des données d'approvisionnement des buralistes et des officines de pharmacie, permettant de prendre davantage de recul par rapport aux variations observées dans les tableaux de bord qui pour leur part restent mensuels.


Dernières éditions : avril/mai/juin 2020

Les ventes totales de tabac à jours constants dans le réseau des buralistes en France continentale ont augmenté de 5,3 % entre le deuxième trimestre 2019 et le deuxième trimestre 2020 (19,4 % en valeur). La hausse atteint 23,1 % entre le premier et le deuxième trimestre de 2020 (27 % en valeur).
L’augmentation a été plus importante pour le tabac à rouler (31 % entre avril 2019 et avril 2020 ; 34,1 % entre mai 2019 et mai 2020 ; 16,4 % entre juin 2019 et juin 2020) que pour les cigarettes (recul de 5,2 % entre avril 2019 et avril 2020 ; hausse de 4,9 % entre mai 2019 et mai 2020 puis de 2,5 % entre juin 2019 et juin 2020). Elle a aussi été davantage marquée dans les départements frontaliers : 39,7 % entre le premier et le deuxième trimestre 2020 pour les départements frontaliers (45,3 % en valeur) contre 18,1 % dans les zones non-frontalières (23,5  % en valeur).
Cette hausse des ventes dans les bureaux de tabac de l’hexagone s’explique notamment par la fermeture des frontières et la neutralisation des possibilités d’approvisionnement à l’étranger. Sur presque toute la période, l’ensemble des frontières terrestres (avec l’Espagne, l’Italie, la Suisse, l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg) étaient fermées avec suspension quasi-totale du trafic aérien (limitant le recours aux duty-free), ce qui a empêché les achats à l’étranger. Les mesures de limitation des déplacements jusqu’au 11 mai en France ont quant à elles freiné l’approvisionnement illégal.

Les ventes à jours constants de traitements d’aide à l’arrêt du tabac sont restées orientées à la hausse en avril et en mai 2020 par rapport à avril et mai 2019 avant une légère baisse en juin, dans un contexte de généralisation du remboursement de ces traitements à hauteur de 65 % par l’Assurance Maladie. Concernant les appels à Tabac Info Service, le 2e trimestre 2020 marque une baisse de 26,2 % des appels traités de niveau 1, comparé au 1er  trimestre 2020 et de 4,6 % des appels de niveau 2 (la ligne dispose de deux niveaux de traitement des appels : le premier adresse de la documentation, répond à des questions simples sur le tabac et organise la prise de rendez-vous avec les tabacologues, qui assurent le niveau 2).

.

Édition de juin 2020
Édition de mai 2020
Édition d'avril 2020
Édition de mars 2020
Édition de février 2020
Édition de janvier 2020

 

Accès aux tableaux mensuels de 2004 à 2019

 

Sont également mises à disposition les séries longues dont est extrait le tableau de bord mensuel (format Excel), ainsi que des bilans annuels (format PDF) :

Bilan année 2018
Bilan année 2017
Bilan année 2016
Bilan année 2015
Bilan année 2014
Bilan année 2013
Bilan année 2012
Bilan année 2011
Bilan année 2010
Bilan année 2009
Bilan année 2008
Bilan année 2007
Bilan année 2006
Bilan année 2005

À noter, le n° 92 de Tendances a dressé en mai 2014 le bilan des dix premières années du tableau de bord.

 

Par ailleurs, l'OFDT a réalisé en 2013 la première estimation fiable de l’usage de la cigarette électronique en France (enquête ETINCEL-OFDT), ainsi que de ses modalités de consommation et d’achat.