Enquête TABATRAJ

 

En 2022, l’Observatoire français des drogues et des tendances addictives (OFDT) a lancé une enquête sur les trajectoires de consommation et de sorties du tabagisme (TABATRAJ) avec le soutien du fonds de lutte contre les addictions.

 

Historique

Le projet est financé par le fonds de lutte contre les conduites addictives de la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), il s’inscrit dans l’axe 2 d’intervention prioritaire du fonds : « Aider les fumeurs à s’arrêter et réduire les risques liés aux addictions avec ou sans substance ».

Partenariats

L’étude est réalisée par l’OFDT, qui en assure la coordination, au sein de l’unité Focus. Un partenariat scientifique a été noué avec le Centre européen de sociologie et de sciences politiques (CESSP), unité mixte de recherche de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et du CNRS.

Objectifs

Cette étude vise à enrichir les connaissances sur les leviers de sortie du tabagisme selon une approche qualitative de sciences sociales. Elle s’appuie ainsi sur des récits biographiques afin de renseigner la manière dont les inégalités sociales de santé pèsent sur les trajectoires individuelles de consommation de tabac. Pour ce faire, le recueil du matériau vise l’articulation des dimensions temporelles et structurelles du sevrage. La réduction et l’arrêt du tabac sont abordés comme un processus avec les enquêtés qui sont notamment invités à s’exprimer sur leurs motivations, leurs représentations et l’évolution de leurs pratiques, ainsi que sur le choix de leurs modalités de sevrage. Une attention particulière est portée aux éventuelles spécificités populationnelles associées à ces préférences.

Méthodologie

TABATRAJ est une enquête sociologique qualitative qui s’appuie sur des entretiens semi-directifs auprès de personnes majeures ayant vécu une période de tabagisme quotidien et qui ont décidé de réduire et/ou d’arrêter de fumer au cours des 24 mois précédent l’enquête. Afin de mieux comprendre les périodes et les outils du sevrage, quelques entretiens sont prévus auprès de professionnels de l’accompagnement au sevrage tabagique. Le recueil de données inclut une dimension longitudinale. En effet, une partie des enquêtés seront interrogés une seconde fois quelques mois après le premier entretien afin de compléter les connaissances sur leurs parcours de sevrage.

Une focale sur la population étudiante sera réalisée au cours de l’année 2023.

Résultats

Une revue de littérature thématique est attendue au dernier trimestre 2022. Les résultats de cette étude seront disponibles au début de l’année 2024.