Les pratiques professionnelles en addictologie

 

Entre 2019 et 2021, l’Observatoire français des drogues et des tendances addictives (OFDT) a mené une enquête qualitative sur les pratiques des professionnels en addictologie.

 

Historique

Les pratiques des professionnels en addictologie sont peu renseignées par la littérature. Quelques travaux renseignent les principales évolutions du champ, d’autres mesurent des prévalences d’usage, les déterminants et les conséquences des consommations. Certains textes réglementaires cadrent les pratiques, des guides professionnels ou de recommandations formulent des bonnes pratiques, mais la matérialité des pratiques a rarement été observée, décrite et analysée.

Partenariats

L'enquête a été réalisée, au sein de l’unité Focus, par l'OFDT qui en a assuré le financement et la coordination.

Objectifs

L’OFDT a souhaité contribuer empiriquement à l’éclairage des pratiques professionnelles en addictologie à partir d’une enquête menée dans plusieurs structures. Trois dispositifs du champ ont été ciblés : les Centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA), les Consultations jeunes consommateurs (CJC) et les Centre d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogue (CAARUD).
L’enquête vise à caractériser la professionnalité des intervenants (ensemble de savoirs et de savoir-faire propres aux professionnels de l’addictologie, place et forme du travail émotionnel dans l’activité), et les dynamiques professionnelles internes (effets des trajectoires, des conditions d’exercice, étendue du domaine d’expertise revendiqué, représentations communes du « métier »).

Méthodologie

Le choix a été d’investiguer en profondeur quatre structures différentes, sélectionnées pour leur mode de gestion, leur taille et leur implantation géographique : un CSAPA hospitalier comptant plus de 20 intervenants en équivalents temps plein (ETP) et un CAARUD associatif (plus de 20 ETP), situés dans deux grandes agglomérations ; un CSAPA et un CAARUD associatifs (de 6 et 5 ETP environ) situés dans deux villes de taille moyenne.
Le dispositif d’enquête mis en place repose sur la complémentarité des méthodes qualitatives : un premier temps d’observation directe et de suivi des intervenants a permis de décrire les activités conduites ; une deuxième phase d’entretiens individuels et collectifs avec les professionnels avait pour objectif de questionner les fondements des pratiques (parcours professionnel, formation, outils mobilisés, conception de l’accompagnement…) et les dynamiques d’équipe. Deux CJC ont été inclues à l’enquête (dont une rattachée à un des CSAPA) et un entretien collectif réunissant sept professionnels employés dans cinq structures différentes.
Au total, 65 professionnels ont été interrogés dans le cadre d’entretiens individuels approfondis, la grande majorité ayant été auparavant suivis dans le cadre des observations in situ. Près de 200 heures d’observation cumulées ont été réalisées.

Résultats

Milhet M., Protais C., Díaz Gómez C., Guilbaud F. (2022) Les pratiques professionnelles dans le champ de l'addictologie.
Tendances, OFDT, n° 150, 8 p.