Bulletin TREND COVID-19

 

Bulletin-TREND-COVID-2.jpgBulletin n° 2, OFDT, 20 p.
Avril-mai 2020

Le deuxième bulletin d’analyse du dispositif Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND) de l’OFDT documente les conséquences de la crise sanitaire et du confinement jusqu’à la fin de celui-ci. L’ensemble des sites du réseau se sont mobilisés pour décrire les évolutions à l’œuvre dans le champ des contextes d'usages de drogues, des prises en charge et des marchés.

Du côté des usages, le bulletin signale notamment les reports observés pour compenser les difficultés d’accès à des substances ordinairement consommées (la résine de cannabis surtout). Ces reports se font majoritairement vers l’alcool mais peuvent aussi concerner les médicaments de substitution aux opioïdes ou encore les benzodiazépines. Le bulletin se penche par ailleurs sur la situation des chemsexeurs qui semblent majoritairement avoir suspendu leurs usages en confinement.

S'agissant de l'accompagnement des usagers, le bulletin revient sur l’engagement des professionnels confrontés à de multiples difficultés de prises en charge des personnes en grande précarité. Parmi les pratiques mises en œuvre, on relève un déploiement sans précédent de la réduction des risques à distance avec une nette augmentation de la file active . La prise en charge des personnes sortant de détention, à la suite des remises de peine exceptionnelles intervenues pendant le confinement, est également traitée.

Enfin, le bulletin aborde les perturbations du marché des drogues. Si l’activité s’est ralentie dans les plus gros points de vente physique observés par les sites, le recours à la livraison à domicile s’est intensifié. D’après les remontées des observateurs et coordinateurs, le marché de la résine de cannabis semble avoir été le plus affecté par la crise sanitaire. La pénurie a pu entraîner de fortes hausses des prix et une plus grande visibilité de la disponibilité d’herbe produite localement.

Auteurs : Clément Gérome, Michel Gandilhon

Télécharger le bulletin (fichier PDF, 414 Ko)